13 Mai 2017

Mauritanie: Arrestation, pour accident mortel, du sénateur Mohamed Ould Ghadde

Un dramatique accident est survenu, hier vendredi 12 mai, à une vingtaine de kilomètre de Rosso, lorsque le sénateur Mohamed Ould Ghadde, qui conduisait sa voiture, a percuté des passants, causant la mort au moins d'une personne et blessant une autre.

Avertie, la gendarmerie a arrêté le sénateur qui a passé la nuit en garde à vue.

Informés par le développement de cet accidente, les sénateurs ont constitué un comité de crise pour suivre l'affaire et essayer de régler le problème à l'amiable, demandant le bénéficie de l'immunité pour leur collègue.

Au cours d'une conférence de presse tenu hier soir, les sénateurs membres de ce comité de crise ont affirmé que leur collègue avait, dès que l'accident s'est produit, entrepris les opérations de secours pour les blessés et l'évacuation de la victime suivi d'une rencontre avec ses proches.

Ils ont souligné qu'il s'agit d'un accident qui peut arriver à tout un chacun du fait de la vétusté et la détérioration des routes et la divagation des animaux sur les axes routiers.

Mauritanie

Zéro clémence pour les "blasphémateurs"

En Mauritanie, Cheikh Ould Mkheytir qui encourait la peine de mort pour blasphème a été… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.