14 Mai 2017

Congo-Kinshasa: Marginalisation des Basongye dans les Institutions - Les BARECO en appellent à l'implication du Président de la République

"Nous en appelons à l'implication personnelle de son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président de la République et Chef de l'État, dans ses multiples efforts, de tenir compte dans la désignation des animateurs des institutions et entreprises du portefeuille de l'État du peuple héroïque Songye».

C'est un appel qui vient du fond du cœur de tous les membres de la structure "Basongye Réunis pour une cause Commune", BARECO, qui se sont retrouvés, vendredi 12 mai 2017, à l'Hôtel de la Gombe de Kinshasa, autour de leur Coordonnateur, John Ngoyi Ntambwe, pour scruter la situation politique de l'heure. Avec notamment, la nomination des membres du gouvernement et le processus électoral. Deux raisons majeurs constituent la source de leur réclamation. D'abord, les Basongye n'ont pas été embarqués, ni dans le gouvernement Badibanga, ni dans celui de Bruno Tshibala. Et pourtant, les deux étant considérés de "cohésion nationale".

En plus, ils forment un peuple épris de paix et de dignité, qui a toujours donné le meilleur de lui-même lorsqu'il s'agit de l'unité et de l'intégrité du territoire national. Au passage, ils mettent en garde tout aventurier qui sera tenté de perturber la paix et la sécurité dans l'espace Songye pour des motifs inavoués. Ils en ont profité pour lancer un appel à l'enrôlement massif à tous les originaires de cette grande communauté de la Lomami. Vu la teneur et la pertinence de leur déclaration, La Prospérité, ayant reçu une copie, vous convie de la lire dans son intégralité.

DECLARATION DES BASONGYE REUNIS POUR UNE CAUSE COMMUNE PAR RAPPORT A LA SITUATION POLITIQUE DE L'HEURE

Nous, les Basongye, Réunis pour une cause Commune, BARECO en sigle, avons appris la nomination des membres du gouvernement par Son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président de la République et Chef de l'Etat et leur souhaitons plein succès.

Cependant, les BARECO constate qu'à l'instar du gouvernement issu de l'Accord du 18 octobre 2016 et celui de l'Accord du 31 décembre 2016, tous dits de »cohésion nationale » n'ont pas tenu compte du peuple héroïque Songye qui, pourtant, n'est pas dépourvu des grandes compétences tant à la Majorité Présidentielle, la Société Civile ainsi que dans l'Opposition politique.

Pour rappel, l'histoire retiendra que les Basongye, peuple épris de paix et de dignité, a toujours donné le meilleur de lui-même lorsqu'il s'agit de l'unité et de l'intégrité du territoire national.

Voilà pourquoi, nous en appelons à l'implication personnelle de son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président de la République et Chef de l'Etat, dans ses multiples efforts de tenir compte dans la désignation des animateurs des institutions et entreprises du portefeuille de l'Etat du peuple héroïque Songye.

Nous saisissons cette occasion pour appeler tous les fils et les filles Songye, partout où ils se trouvent, de s'enrôler massivement pour leur participation active au processus électoral.

Nous mettons en garde tout aventurier qui viendrait perturber la paix et la sécurité dans l'espace Songye pour des motifs inavoués.

Fait à Kinshasa, le 12 mai 2017

Pour les BARECO

John Ngoyi Ntambwe

Coordonnateur BARECO

Congo-Kinshasa

Un Congolais poignardé en plein jour par un sujet chinois

Pour le commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC) de Kinshasa, l'auteur du coup de couteau - un… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.