15 Mai 2017

Sénégal: Sédhiou - 1er Salon de la ruralité emergente

Sédhiou abrite depuis vendredi dernier, 12 mai le premier salon de la ruralité émergence. Il consiste à l'organisation d'une foire commerciale des produits locaux arrimée à des panels sur les opportunités de valorisation des produits locaux. L'association pour l'initiative et le développement de l'entrepreneuriat qui assure l'organisation de ce salon avec le soutien du conseil sénégalais des chargeurs entend installer des mécanismes en vue d'un changement structurel de l'économie rurale et contribuer à donner corps au Plan Sénégal Emergent.

Une Foire d'exposition du savoir-faire local et d'échanges des produits locaux articulée à un forum de réflexions et de discussions sur la ruralité émergente, c'est tout le sens de ce carrefour de partage qui se veut une contribution au développement durable par la valorisation du potentiel local. L'initiative porte les empreintes de AIDE (Association pour l'Initiative et le Développement de l'Entrepreneuriat) avec l'accompagnement du conseil sénégalais des chargeurs (COSEC).

«Cette foire entre en droite ligne avec le Plan Sénégal Emergent qui est le référentiel économique dans notre pays. C'est aussi dans le sillage de l'acte III de la décentralisation qui exhorte à l'accompagnement des initiatives locales en matière de développement», a expliqué Dr Ousmane Biram Sané, président de l'association AIDE et président du comité d'organisation de la foire.

Et Dr Ousmane Biram Sané de poursuivre : «un salon sur la ruralité émergente c'est faire une introspection à travers un forum pour voir quels sont les programmes de l'Etat qui contribuent au changement structurel de l'économie rurale et les filières qui peuvent nous permettre de développer notre production locale».

Les exposants satisfaits, le Cosec prêt à accompagner

Les exposants y voient une opportunité assez éloquente pour exhiber leur savoir-faire. Devant son moulin à décortiquer le fonio inventé par Sanoussi Diakité, Chérife Abdoul Aziz Aïdara, président de l'association des producteurs de fonio ne s'en porte qu'à merveille.

«Ce moulin nous donne des raisons de satisfaction car, il remplace un travail immense qui se faisait à la main et avec des produits pas entièrement peaufiner ; mais avec ce moulin on gagne un temps de travail et en qualité de production assez compétitive sur beaucoup de marché jusqu'à l'étranger», a-t-il indiqué.

En génie civil, le groupe Shelter via son directeur général Khassoum Cissé a montré toute son expertise multisectorielle alors que le Prodac rassure de son dynamisme contre le chômage et la précarité et pendant ce temps le PAEBCA (programme d'appui à l'éducation de base en Casamance) étale ses prouesses dans l'amélioration des enseignements/apprentissages.

Des produits de divers ordres sont exposés en provenance de lointains horizons à la grande satisfaction du directeur de la promotion et d'assistance au Cosec qui rassure de leur accompagnement afin de faire gagner des parts de marché.

«Le Cosec est disposé à accompagner les initiatives de développement à la base, c'est de voir comment ensemble prendre en charge leurs préoccupations pour gagner au mieux d'autres parts de marché» a soutenu Demba Faye.

De même, Abdoulaye Diop maire de Sédhiou et directeur général du Cosec a décliné la démarche de son institution dans le soutien à la croissance locale. «Nous avons réuni l'ensemble des opérateurs économiques de la zone Sud-Est du pays pour procéder à l'analyse des potentialités.

Il reste entendu que la mangue, la banane et l'anacarde se comportent bien dans la zone et donc de voir comment faire de la valeur ajoutée en terme de barrières douanières, d'emballage et de compétitivité. Nous appuyons les 14 régions dans l'éclosion des idées de croissance économique à la base», a déclaré l'édile de la ville.

Avec cette formation dit-on, les opérateurs de Sédhiou auront la chance de disposer d'outils pour créer un lien dans la chaine de valeur depuis la production jusqu'à la commercialisation sans altérer la valeur de ces produits dits sensibles. Cette foire ouverte ce vendredi prend fin le 18 mai prochain.

Sénégal

Cissé, le «béni»

Sous l'ère du sélectionneur Aliou Cissé, le Sénégal occupe la 23ème place… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.