15 Mai 2017

Afrique: Migrants - L'Allemagne et l'Italie réclament une mission européenne à la frontière Niger-Libye

Photo: RFI
Le bateau des garde-côtes libyens chargé de migrants arrive au port de Tripoli, le 10 mai 2017.

Dans une lettre adressée à la Commission européenne, ces deux pays, par la voix de leurs ministres de l'Intérieur, réclament l'ouverture d'une mission de l'Union européenne à la frontière Niger-Libye pour lutter contre l'immigration clandestine vers l'Europe.

Thomas de Maizière et Marco Minniti se disent notamment « convaincus » qu'ils doivent « tous faire plus » pour faire face à ce flux migratoire alors qu'entre janvier et mi-avril, l'Italie a vu arriver 42.500 personnes par la mer dont « 97% ont embarqué en Libye »

Berlin et Rome qui tiennent à fermer la route migratoire via le Niger envisagent de mettre en place « des programmes de développement et de croissance pour les communautés le long de la frontière » entre la Libye et le Niger.

Les dirigeants allemands et italiens prônent également « une assistance technique et financière aux organes libyens chargés de lutter contre la migration clandestine » et former les personnels libyens à la lutte contre les trafics.

« Nous devons de manière urgente établir les besoins et la faisabilité (de tel projets) à travers des missions exploratoires. L'objectif est l'installation d'une mission de l'UE le plus rapidement possible à la frontière entre la Libye et le Niger », insistent Thomas de Maizière et Marco Minniti dans ce même courrier datant du 11 mai.

Les passeurs ont profité du chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi, pour faire de la Libye leur tête de pont pour l'émigration clandestine vers l'Europe. Cette dangereuse traversée coûte chaque année de milliers de vies.

Libye

Libye - à leur tour, des ONG pointent du doigt l'UE sur sa gestion des migrants

La communauté internationale est montrée du doigt en Libye pour son incapacité à… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.