15 Mai 2017

Angola: Le Comité Olympique International reconnaît le rôle de l'Etat - Gustavo da Conceição

Luanda — La visite du Président du Comité Olympique international, Thomas Bach, est un signe de reconnaissance du potentiel sportif national et du rôle joué par les autorités angolaises dans le développement du sport à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Le président du Comité Olympique Angolais (COA), Gustavo da Conceição, a tenu ces propos à la presse sur la visite de près de 24 heures du leader de l'olympisme mondial dont le séjour s'est achevé vendredi.

Pour Gustavo da Conceição, il s'agit également d'un signe de reconnaissance sur ce que l'Angola est en train de faire pour la paix, le développement dans la région et en Afrique.

"Pourtant, nous sommes satisfaits d'avoir eu ici, pendant une courte période et certain, la plus haute autorité du mouvement olympique mondial, a dit l'ancien secrétaire général de l'Association des Comités Nationaux Olympiques d'Afrique (ACNOA).

Selon lui, l'entretien avec Bach (de nationalité allemande), a porté principalement sur le travail et les opportunités que le mouvement olympique international offre, surtout pour la formation dans divers secteurs du sport.

Le successeur du Belge, Jacques Rogge belge, élu le 10 septembre 2013, pour un mandat de huit ans, est arrivé à Luanda jeudi soir et, a regagné son pays vendredi en début d'après-midi.

Avant, il s'est entretenu avec la direction générale du Comité Olympique Angolais, le ministre de la Jeunesse et des Sports, et a été reçu en audience par le vice-président de la République, Manuel Vicente.

Angola

Investiture2017 - Le Chef de l'Etat de Guinée-Bissau arrive à Luanda

Le Chef de l'Etat de Guinée Bissau, José Mário Vaz, est arrivé lundi après-midi… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.