15 Mai 2017

Cameroun: Ngaoundéré - Le parc de loisirs inauguré

Bello Bouba Maïgari visitant le site: Bello Bouba Maïgari, ministre d'Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs, a présidé samedi dernier la cérémonie de remise officielle des équipements à la Communauté urbaine.

70 équipements. 65 millions de F. Voilà en chiffres le contenu du parc à loisirs de Ngaoundéré. C'est la contribution du ministère du Tourisme et des Loisirs (MINTOUL) à l'édification de cette infrastructure conçue et montée par la Communauté urbaine de Ngaoundéré. L'apport propre de la Collectivité territoriale décentralisée s'élève à 70 millions. La convention signée le 22 mai 2015 à Yaoundé entre les deux institutions, porte donc déjà des fruits. En procédant samedi dernier à la cérémonie officielle des équipements de loisirs, Bello Bouba Maïgari, a salué ce « partenariat gagnant-gagnant » qui est un projet pilote dans le domaine des loisirs au Cameroun. Les équipements offerts par le MINTOUL sont composés d'un manège, des balançoires, d'un glacier, de toboggans, entre autres. En attendant la définition de la formule d'exploitation, des enfants ont investi les lieux, accompagnés des parents et du personnel d'encadrement. Le parc fait partie du jardin zoologique situé en bordure de la Nationale n°1, et baptisé « Bois de Mardock ».

Hamadou Dawa, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Ngaoundéré, a remercié le ministère du Tourisme et des Loisirs, l'un des départements ministériels qui accompagnent la ville de Ngaoundéré dans l'aménagement de cet espace de loisirs et de détente pour enfants et adultes. « L'implantation des aires de jeux pour enfants favorise le brassage, la tolérance, le vivre-ensemble et l'épanouissement des tout petits », a souligné Bello Bouba Margari. Ce parc est un moyen de lutte contre le stress et les accidents cardio-vasculaires, a poursuivi le MINTOUL qui était accompagné par le gouverneur de la région de l'Adamaoua, Kildadi Taguiéké Boukar. Outre la Salle des fêtes inaugurée il y a deux semaines par le ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, René Emmanuel Sadi, ce parc comprend des boukarous pour hébergement, un restaurant, un centre commercial, un zoo, des espaces verts...

Cameroun

Le rapport alarmant d'Amnesty sur les violations des droits de l'homme

Amnesty International dénonce des violations systématiques des droits de l'homme dans l'extrême-nord… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.