16 Mai 2017

Ile Maurice: Mauricien accusé d'agression sexuelle aux Seychelles - Deux semaines pour fournir les preuves

Toutes les preuves doivent être soumises avant le 29 mai, date à laquelle le Mauricien Ravind Soudhooa comparaîtra devant le tribunal pour la troisième fois. Il est accusé d'agression sexuelle sur une écrivaine russe aux Seychelles. C'est ce que relate le journal en ligne Seychelles News Agency.

Ravind Soudhooa , 37 ans a comparu, pour la deuxième fois, en Cour suprême, lundi 15 mai. Le Juge Ronny Govinden a soutenu que la cour doit trancher dans un délai raisonnable.

«Les tests ADN peuvent être effectués rapidement aux Seychelles, par conséquent, ce tribunal donne un délai de deux semaines pour que toutes les preuves soient présentées à l'avocat de la défense et au tribunal également», a déclaré le Juge.

Le représentant du Bureau du Procureur général a fait ressortir qu'il attend le rapport complet de la Médecine légale pour procéder au procès.

Ravind Soudhooa, qui bénéficie du soutien de son employeur Six Senses Zil Pasyon, a été libéré sous caution mais son passeport a été saisi.

Ile Maurice

Lara Rijs, égorgée - Une jeune femme «au grand cœur» s'en est allée

«Her parents are on their way to Mauritius. We are devastated.» Ce sont là les seuls mots que nous… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.