16 Mai 2017

Ile Maurice: Rachat de la NIC par la SICOM - Remous autour de Mazars

Le rachat de la National Insurance Company (NIC) par la State Insurance Company of Mauritius Ltd (SICOM) est à nouveau d'actualité depuis une semaine. En effet, Mazars Ltd a été choisie pour mener l'exercice de due diligence sur la NIC.

Ce qui soulève des questions du côté des membres de l'opposition, dont Reza Uteem. Ce dernier se demande comment cette firme a décroché deux contrats du gouvernement en l'espace d'un mois.

Le député mauve estime que Mazars a été choisie parce que son directeur général, Kriti Taukoordass, est un proche du Mouvement socialiste militant (MSM) et ancien conseiller de Pravind Jugnauth. C'est ce même Kriti Taukoordass qui a logé une action en Cour suprême contre son ancien partenaire d'affaires Sudhir Sesungkur, lui réclamant Rs 32 millions...

La semaine dernière, la nomination de la firme de Taukoordass pour enquêter sur New Mauritius Hotels a fait l'objet d'une question parlementaire de Reza Uteem. Ce dernier s'insurge contre le fait que les honoraires de Rs 1,75 million du directeur général pour un mois de travail dans cette affaire. «Je suis d'avis que Pravind Jugnauth est intervenu pour que ces deux contrats soient alloués à Mazars. C'est une aubaine pour que Sesungkur et Taukoordass reviennent à de meilleurs sentiments suivant l'affaire en cour qui embarrasse le MSM. La nomination (pour la due diligence sur la NIC) est illégale car il n'y a eu aucun appel d'offres.»

Contacté par l'express, le ministre des Services financiers justifie, quant à lui, la nomination de son ancien partenaire d'affaires dans les deux cas. «Il faut voir les choses au-delà du fait qu'il soit proche du MSM. Il suffit de jeter un œil sur son CV pour connaître ses compétences. Je sais qu'il y a un litige, mais we need to give credit where credit is due.»

Qu'en est-il du fait qu'il n'y a pas eu d'appel d'offres par la SICOM ? «Il connaît déjà le dossier. Si vous approfondissez votre enquête, vous saurez que Taukoordass avait procédé à une valuation exercise sur la NIC lorsque le ministère était dirigé par Roshi Bhadain. Un appel d'offres n'est pas nécessaire, surtout lorsqu'il faut faire avancer les choses rapidement.»

Le rapport de la firme encore inconnu

La SICOM va-t-elle finalement racheter les actions de la NIC ? Anil Sewpaul, directeur général de la NIC, explique qu'il «collabore pleinement avec Mazars Ltd» pour que l'exercice de «due diligence» se passe sans encombre. Cependant, il ne connaît pas encore le contenu du rapport ni si la SICOM, ou une tierce compagnie, aura le feu vert ou pas.

Ile Maurice

Démographie - 3 000 citadins émigrent vers les villages

«C'est un nouveau phénomène», observe le commissaire électoral, Irfan Raman. Le nouveau… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.