17 Mai 2017

Maroc: La Bourse de Casablanca entame la semaine dans le rouge

La Bourse de Casablanca entame la semaine dans le rouge. La Place boursière casablancaise a débuté ses échanges sur une trajectoire légèrement baissière lundi, alourdie notamment par le secteur de l'électricité.

Vers 09h50 (GMT+1), le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, cédait 0,07% à 11.739,81 points, tiré également vers le bas par les valeurs Marsa Maroc (-0,68%) et Addoha (-0,31%). De même, le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, abandonnait 7,16 points à 11.739,81 points, rapporte la MAP.

En parallèle, les principales Bourses européennes étaient en hausse en début de semaine, soutenues par un rebond des cours du pétrole et un record du Dax à Francfort au lendemain de la victoire du camp de la chancelière Angela Merkel à des élections régionales allemandes.

L'envol des marchés est toutefois freiné par les inquiétudes suscitées par la cyberattaque à l'échelle mondiale en cours depuis vendredi, par le nouveau test de missile de la Corée du Nord et par des indicateurs économiques chinois inférieurs aux attentes.

A Paris, l'indice CAC 40 est pratiquement stable à 07h55 GMT tandis qu'à Londres, le FTSE, gagne 0,23%. A Francfort, le Dax (+0,28%) a franchi pour la première fois la barre des 12.800 points. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,05%, le FTSEurofirst 300 0,19% et le Stoxx 600 0,17%.

Les plus fortes progressions sectorielles sont pour les ressources de base et le compartiment du pétrole et le gaz, qui progressent chacun d'environ 1,2%. En Chine, la hausse des ventes au détail et des investissements immobiliers compense les chiffres inférieurs aux attentes de la production industrielle et des investissements en actifs immobilisés.

La Bourse de Shanghai a terminé en hausse de 0,2%. La Bourse de Tokyo a fini sur un repli limité à 0,07% après avoir souffert pendant la majeure partie de la séance de l'appréciation du yen.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) gagne 0,5% après avoir touché en début de journée son plus haut niveau depuis juin 2015. Vendredi à Wall Street, le Dow Jones et le Standard & Poor's 500 ont terminé en léger repli après des indicateurs en demi-teinte mais le Nasdaq a fini de justesse dans le vert.

Sur le marché des changes, le dollar cède 0,15% face à un panier de devises de référence, affecté entre autres par les chiffres moins soutenus qu'attendu publiés vendredi sur les ventes au détail et l'inflation aux Etats-Unis. L'euro se traite à près de 1,0940 dollar.

Maroc

De plus en plus de migrants Marocains dans le détroit de Gilbratar

Samedi 24 juin, 224 migrants ont été recueillis en mer au large du détroit de Gibraltar, entre le… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.