17 Mai 2017

Congo-Kinshasa: Evasion à Makala - Des véhicules et le bâtiment administratif de la prison incendiés

Photo: RadioOkapi
Patrouille de la Police en RDC

Le bâtiment administratif de la prison centrale de Makala qui héberge plus de 7 000 détenus a été incendié tôt ce mercredi matin au cours d'une attaque que les autorités congolaises ont attribué à des « miliciens de Bundu dia Kongo ». Il s'en est suivi une évasion spectaculaire dont le bilan humain n'est pas encore établi.

D'après des témoignes recueillis sur place par un reporter de Radio Okapi dépêché ce mercredi sur le lieu, « plusieurs détenus de Makala » ont réussi à s'évader au cours de cette attaque intervenue vers 3 heures, heure locale.

Le reporter de Radio Okapi affirme avoir vu « plusieurs blessés embarqués dans les véhicules de la police être acheminées vers des hôpitaux». Certains témoins affirment sans d'autres précisions que l'attaque aurait fait des morts.

Mais les autorités pénitentiaires ont refusé de répondre aux questions de Radio Okapi, expliquant s'atteler à évaluer d'abord les dégâts.

Devant la prison, le reporter de Radio Okapi a compté près des dizaines des véhicules brulés. Le périmètre de cette prison était bouclé et toute circulation interdite aux piétons depuis 5 heures, heure locale.

Plusieurs proches des détenus de Makala, venus aux nouvelles, ont été priés de regagner leurs domiciles par des militaires et policiers déployés en nombre aux abords de cet établissement pénitentiaire.

Des tirs nourris ont été entendus dans cette prison dès l'aube de ce mercredi. Un habitant du quartier a dit avoir observé les premiers renforts de la police presque deux heures après l'attaque qui a conduit à l'évasion des prisonniers.

Construite par les autorités coloniales en 1958 pour 1500 pensionnaires, la prison de Makala comptait fin 2016 plus de 7400 détenus vivant dans des conditions difficiles. De nombreux détenus croupissent dans cette maison de détention depuis des années pour des faits bénins et parfois

Congo-Kinshasa

Le correspondant de la Deutsche Welle remis aux autorités burundaises

La radiotélévision internationale allemande Deutsche Welle a annoncé, ce lundi, la… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.