17 Mai 2017

Namibie: L'épidémie et le manque de pluies compromettent cette campagne agricole

Moçâmedes — La campagne agricole actuelle dans la province de Namibe est touchée par une nouvelle épidémie de la peste "envahissement des chenilles", le manque de pluies, ainsi que le prix élevé des pesticides sur le marché local, a annoncé mercredi, dans ce ville, le chef du département de la direction provinciale de l'Agriculture, Mateus Delgado.

Parlant à l'Angop, le responsable a dit que dans les conditions actuelles, la production de tomates, maïs, oignon, millet et de sorgho enregistrait une baisse d'environ 20%, ajoutant que pour la campagne agricole actuelle, il était prévu la production de plus de 75.000 tonnes de divers produits.

La source a informé que sur les 75 000 tonnes prévues, les céréales représentent 1,5 pour cent, les légumes 75 pour cent et les légumineuses, 0, 4 pour cent.

Selon Mateus Delgado, une équipe d'experts se rendra le 18 de ce mois dans les zones touchées par l'épidémie, où ils recommanderont aux agriculteurs des mesures d'agro-techniques de bonnes pratiques agricoles, le contrôle chimique et l'utilisation de semences certifiées.

D'autre part, il a indiqué que la faible production de tomates qui est enregistré ces derniers mois dans la province de Namibe, inquiétait les agriculteurs qui ont parié sur ce produit dans la campagne agricole en cours, ce qui provoque la hausse des prix des produits agricoles sur le marché informel, à l'ordre de 0,7 pour cent.

Le fermier Romeu Mutombo, qui approvisionne les marchés de la province de Huila, Huambo et Luanda, a souligné que plus de 80 tonnes de tomates avaient été touchées par la peste ces derniers mois.

Romeu Mutombo, qui développe des activités agricoles dans une ferme de 80 hectares avec 20 employés, a également considéré les prix élevés des intrants agricoles et le manque de pluies comme les grandes difficultés des agriculteurs de la région.

"Le prix de la caisse de tomate varie autour de 11.000 kwanzas à cause des coûts de production et des conditions climatiques rencontrées par les agriculteurs", a-t-il conclu.

Namibie

Une centaine d'hippopotames morts dans le parc national de Bwabwata

Une centaine d'hippopotames ont été retrouvés morts dans un parc national en Namibie. Le… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.