17 Mai 2017

Afrique de l'Ouest: OMVS - Le crédit carbone pour financer l'électrification rurale

Photo: APS
Macky Sall

Conakry (Guinée) — L'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) va, par le biais du crédit carbone, mobiliser des financements pour son projet d'électrification rurale, a appris l'APS.

Dans la résolution sanctionnant les travaux du 17e Sommet des chefs d'Etat et de gouvernements tenu ce mercredi à Conakry (Guinée), l'organisation sous-régionale a décliné sa volonté de "réaliser des infrastructures routières et des voies de communication".

Le document lu par le ministre mauritanien de l'Equipement et des Transports, Seydna Ali Ould Mohamed Khouna, signale aussi la décision des dirigeants de l'organisation d'oeuvrer à la réhabilitation et à l'entretien des ouvrages du réseau interconnecté de Manantali.

Ces derniers comptent également renforcer les efforts de mobilisation de ressources financières pour l'exécution des projets conformément à la feuille de route qui connaît "un niveau d'exécution globalement satisfaisant".

La résolution souligne en outre que la table-ronde des bailleurs, qui se tient dans le courant de l'année 2017, permettra de mobiliser des ressources pour le développement de l'hydroélectricité et le suivi des projets de l'organisation, dont la sauvegarde des massifs du Fouta Djalon et des ouvrages communs.

Concernant les perspectives, l'OMVS va poursuivre sa politique de mobilisation de financements, d'amélioration de son système, d'autofinancement et de mise en oeuvre du projet "Manantali II", lit-on dans la résolution qui prévoit un changement du Haut Commissaire et de son adjoint.

En savoir plus

OMVS - Alpha Condé prône la réalisation du projet "Manantali II"

Le chef de l'Etat guinéen Alpha Condé, président sortant de la Conférence des chefs d'Etat… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.