17 Mai 2017

Guinée: "Négociations tendues" entre syndicat et patrons de banques

Suite au préavis de grève lancé le 8 mai, des négociations ont été entamées entre la Fédération syndicale autonome des banques, assurances et micro finances de Guinée (FESABAG) et l'Association professionnelle des banques (APB).

Les discussions se déroulent dans l'enceinte de la Banque centrale. Selon, une source bien imprégnée du dossier, la situation reste tendue. Pour l'instant, on ne sait pas trop quelle en sera l'issue du conclave. "Les négociations sont tendues et on ne sait pas comment ça finir", nous a confié notre source ce mercredi pendant la pause.

Dans le préavis de grève, la FESABAG fait part de 11 réclamations. Notamment: le relèvement du niveau général des salaires du personnel, la mise en place d'une retraite complémentaire permettant aux retraités de bénéficier d'une pension, la prise en charge des frais d'évacuation sanitaire des employés, de leurs enfants et conjointes.

Ainsi que la revalorisation des primes, indemnités et allocations, l'instauration des nouvelles primes, la revalorisation des indemnités de départ à la retraite et l'application correcte et intégrale de la Convention collective signée en 2004.

La non-satisfaction de ces revendications d"ici lundi22 mai 2017, amènera à déclencher une grève générale illimitée dans le secteur des banques, assurances et micro finances.

Guinée

Grève des banques - Nouvel échec de négociations, la grève continue lundi

L'intervention du premier ministre n'a visiblement pas permis de faire avancer les négociations. Sur le terrain,… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.