18 Mai 2017

Congo-Kinshasa: Prison de Makala - Plus de 4600 détenus seraient en fuite

Photo: RadioOkapi
Patrouille de la Police en RDC

Signe des temps, de nombreux Kinois ont regagné leurs domiciles plutôt que d'habitude mercredi soir. Ils n'ont pas voulu traîner dehors. Une précaution pour éviter de se retrouver en face des criminels qui se sont évanouis dans la nature après l'attaque de la prison centrale de Makala, et que la police recherche. Prévue pour 1 500 personnes, cette prison en héberge quatre fois plus.

Selon des sources proches de l'enquête, plus de 4 600 détenus se sont évadés à cette occasion. Ne Mwanda Nsemi (chef spirituel de Bundu dia Kongo) et ses adeptes ont pris la fuite.

Selon la police, de nombreux prisonniers dangereux et auteurs des crimes crapuleux se sont également évadés.Un appel est alors lancé à la population pour dénoncer tous ces criminels qui se cacheraient dans les quartiers de Kinshasa.

Construit à l'époque coloniale, le CPRK, autrement appelé prison centrale de Makala, pose depuis des années des problèmes liés à la surpopulation.

Plusieurs fois, officiels et humanitaires ont fustigé les difficultés qu'éprouve le gouvernement pour nourrir et pour soigner les milliers de détenus dont un grand nombre se trouvent en détention provisoire. D'autres détenus déjà amnistiés continuent à croupir dans des cellules insalubres.

■ Le point sur l'évasion

C'est un assaut inédit à la prison centrale de Makala, à Kinshasa. Un pénitencier plein à craquer où mercredi matin des tirs ont retenti à l'aube. Résultat : plusieurs milliers de prisonniers qui ont pris la fuite. Retour sur cette évasion qui a abouti à la fuite du chef du mouvement politico-religieux Bundu dia Kongo.

Une épaisse fumée au dessus de la prison. Des traces de sang, des uniformes de prisonniers sur le sol et des dizaines de véhicules qui se consumaient encore à l'extérieur...

En savoir plus

Evasion à Makala - La Fondation Bill Clinton signale une cinquantaine de morts

La Fondation Bill Clinton affirme avoir recensé une cinquantaine de morts mercredi 17 mai à la suite de… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.