17 Mai 2017

Afrique: Khadim Diop participe au Sommet de Malabo sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies

communiqué de presse

Dakar — Le ministre de l'Intégration africaine, du NEPAD et de la promotion de la bonne gouvernance, Khadim Diop participe, à Malabo (Guinée équatoriale), au sommet du Comité des dix chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (C-10) sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, a-t-on appris auprés de son cabinet.

Selon la source, Khadim Diop représente le président de la République, Macky Sall à cette rencontre de haut niveau qui a pour objet de "renforcer davantage la position africaine commune dans le cadre de la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies exprimée à travers le + Consensus d'Ezulwini+".

"Ce Consensus, réaffirmé dans l'Agenda 2063 de l'Union africaine, appelle à la réparation de l'injustice historique frappant l'Afrique, seul continent non représenté par un membre permanent au sein de cet organe garant du maintien de la paix et de la sécurité internationale", renseigne le communiqué.

Le C-10 est composé de la Sierra Léone qui en assure la présidence, de l'Algérie, du Congo, de la Guinée-Équatoriale, de la Libye, de la Namibie, de la Zambie, du Sénégal, du Kenya, et de l'Ouganda, précise la même source.

Sénégal

Sandiara veut devenir la prochaine Silicon Valley d'Afrique

Erigée en zone économique spéciale en novembre dernier, Sandiara voudrait disposer d'une zone… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.