17 Mai 2017

Congo-Kinshasa: Badibanga-Tshibala - L'heure de la remise-reprise a sonné !

Investi mardi 16 mai dernier au Palais du Peuple, en dépit des élucubrations des Députés de la nouvelle coalition du Rassemblement de Limete qui, grâce à une motion incidentielle, s'y opposaient, Bruno Tshibala Nzenzhe a, tout de même, réussi son examen de passage.

La Majorité aura tout fait, pour peser dans la balance et lui donner, coûte que coûte, le feu vert.

Engagements

Cerise sur le gâteau, l'ex-bras droit de Tshisekedi, passé au Rassemblement de Kasa-Vubu, a juré de se couper en quatre morceaux, pour juguler la descente aux enfers du Franc congolais, stabiliser le cadrage macro-économique, mobiliser et maximiser les recettes et restaurer l'autorité de l'Etat. La main sur le cœur, Bruno Tshibala a rappelé qu'il se battrait également pour la tenue des élections dans les délais prévus par l'Accord de la Saint Sylvestre, d'ici fin décembre 2017, mais aussi, d'organiser des obsèques dignes en hommage à Feu Etienne Tshisekedi, son mentor, d'il y a plus de trente ans.

Du reste, tout au long de son discours-programme, il a promis de ne point entreprendre des actions de nature à désaxer sa collaboration, ainsi établie, avec Joseph Kabila, l'Autorité Suprême du pays, et, lui, le tout nouveau Premier Ministre, nommé le 7 avril 2017 et son gouvernement de 58 membres issus de la Majorité, du Rassemblement de Joseph Olenghankoy made in Kasa-Vubu, de l'Opposition Républicaine de Léon Kengo wa Dondo, de l'Opposition signataire de Badibanga, Kamerhe et autres et, enfin, dans une fraction congrue, de quelques membres de la Société civile signataire et non signataire.

Fanion

Ce jeudi 18 mai 2017, dans la matinée, l'ex-compagnon de Tshisekedi wa Mulumba, l'homme fort et grand Baobab de l'Udps et de l'Opposition congolaise, décédé le 1er février 2017 à la Clinique Sainte Elisabeth à Bruxelles, à l'âge de 84 ans, à la suite d'une embolie pulmonaire et dont le corps n'a même pas encore été inhumé, franchit la nouvelle étape, lors de la remise-reprise fixée vers 10 heures avec Samy Badibanga Ntita, qui, lui, s'y attendait depuis le 7 avril 2017, jour de sa démission et, en même temps, de la nomination de son successeur. Le fanion change de main, à la Primature. Comme Matata, Badibanga déménage aujourd'hui. Et, après avoir attendu plus d'un mois dans les vestiaires, Tshibala s'installe dans l'aire de jeux.

Passé commun, nouveaux horizons...

Les deux hommes se connaissent bien, voire très bien. Ils ont un passé commun. Ils ont une histoire partagée. Leur passage à l'école de Tshisekedi et de l'Udps, leur trajectoire politique, leurs entrées ou fréquentations au pays et ailleurs, leurs convictions et perspectives sont tellement proches que, seul, le choix du Président Kabila, quant au contexte de nomination d'un nouveau Premier Ministre, aura, certainement, déterminé le sort de chacun face aux enjeux politiques auxquels la RD. Congo est confrontée.

Retrouvailles

Déjà, samedi 13 mai, en sa résidence officielle, en tant Premier Ministre sortant, Badibanga, a longuement conféré avec Tshibala, à quelque 72 heures de son investiture.

Les deux hommes, dans le cadre de cette rencontre informelle, ont passé en revue, ce jour-là, toute la panoplie de dossiers urgents. Quoi qu'il ait été simplement question de retrouvailles, après, certes, des moments de rupture de communion, selon que l'un et l'autre voyait, à sa manière, les choses du pays, des sources bien introduites confient, plutôt, que l'ambiance était conviviale et fraternelle. Puisqu'en plus, tous deux, peu importe les temps et les circonstances qui, tantôt, les mettent ensemble, tantôt, les désunissent, ils gardent et garderont toujours, les mêmes attaches au Grand Kasaï, leur espace d'origine.

Congo-Kinshasa

Ituri - 40 personnes meurent dans un éboulement de terrain au bord du lac Albert

Les catastrophes dues aux affaissements des terres sont fréquentes dans cette province de l'Est de la RDC. Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.