18 Mai 2017

Gabon: Le pays organise son premier forum africain consacré à la traite négrière

Au Gabon s'est ouvert, mercredi 17 mai à Libreville, un colloque international sur la traite négrière. Le colloque s'inscrit dans le cadre de la décennie internationale des personnes d'ascendance africaine décretée par une résolution de l'ONU de 2014. Depuis le vote de cette résolution, le Gabon est le premier pays d'Afrique noire à organiser une telle rencontre qui met face à face des Africains et des descendants d'esclaves à la recherche de leurs origines.

C'est par un folklore envoûtant que les Gabonais ont accueilli les descendants des esclaves venus à Libreville pour célébrer la décennie des afro-descendants. Toni Ferbach et Eveline Verger de Pré sont venus de Guadeloupe : « Ça ouvre une porte, c'est comme une porte qui s'ouvre. Je me rends compte maintenant qu'il devient pesant et urgent pour moi de retrouver cette racine. »

Pour le ministre gabonais de la Culture et porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze, l'émotion suscitée par ces retrouvailles ne suffit pas. Il faut aller au-delà : « Les Noirs qui ont subi l'esclavage n'ont jamais été indemnisés. Le continent africain qui a été spolié n'a jamais été indemnisé. Le ministre en charge de la Culture que je suis portera au Gabon cette initiative, pour que l'esclavage et la colonisation soit reconnus comme crime contre l'humanité ».

Elle-même descendante d'esclaves, Eveline Petrus Barry, coordonnatrice du système des Nations unies au Gabon, a quasiment oublié son costume onusien : « Il faut qu'on reconnaisse ce qu'il s'est passé. Il faut maintenant qu'on prenne en compte nos droits, pour que nous ne soyons plus la dernière roue de la charrette, la roue qui permet aux autres d'avancer, pendant que nous, nos droits sont toujours bafoués ».

Selon les organisateurs, à la fin de la rencontre ce vendredi, Libreville pourrait offrir la nationalité gabonaise aux afro-descendants qui le souhaitent.

Gabon

Week-end européen - Aubameyang voit double, Biram Diouf aussi

Notre revue hebdomadaire des buteurs africains du week-end dans le 5 majeur en Europe revient. Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.