16 Mai 2017

Sénégal: Alain Gomis avait prévu de tourner "Félicité" en Casamance

Ziguinchor — "Félicité", le célèbre film du réalisateur sénégalais Alain Gomis, tourné à Kinshasa (RD Congo), a failli être fait en Casamance (sud) pour rendre hommage à la dignité de la femme casamançaise, "véritable gardienne de société", a déclaré, mardi à Ziguinchor, son auteur.

Félicité, c'est l'histoire d'une femme libre et fière. Elle est chanteuse le soir dans un bar de Kinshasa. Sa vie bascule quand son fils de 14 ans, est victime d'un accident de moto. Ce fait est, pour elle, le point de départ d'une course contre la montre dans les rues de Kinshasa, pour le sauver.

Ce film qui a remporté l'étalon d'or du Yennenga lors du dernier FESPACO, offre une lecture exceptionnelle d'une réalité vivante, faite de désillusions certes, mais d'énergie, de passion et de rêves.

"A un moment donné, au tout début, il était prévu de tourner Félicité en Casamance. Et puis la rencontre avec une chanteuse magnifique a tout changé pour amener le tournage à Kinshasa. La première idée que j'avais était de faire le film en Casamance", a expliqué Alain Gomis.

En marge d'une visite considérée comme un "retour à ses origines casamançaises", le réalisateur s'est dit "ému de mettre les pieds sur les terres d'une culture" qui a beaucoup contribué à sa carrière.

"C'est très important de me retrouver sur la terre de mes origines à Ziguinchor. Je suis très ému. Je suis très touché (... ) j'ai grandi un peu loin de Ziguinchor, mais la culture casamançaise m'a nourri", a dit Alain Gomis sur un ton sérieux.

Se félicitant d'une paix qui commence à s'installer en Casamance, le réalisateur sénégalais promet de contribuer à la réalisation d'un film dédié à la Casamance.

"Je compte participer à la production d'un film sur la Casamance. C'est un projet cinématographique qui sera porté peut-être par un jeune ou une femme cinéaste. Je viendrais juste pour appuyer. Il faut éviter que la personne d'Alain Gomis soit au centre (... ) il faut faire éclore d'autres hommes et femmes du cinéma", a-t-il souligné.

Se couvrant d'un pagne traditionnel Manjack, un cadeau symbolique de la Mairie de Ziguinchor, Alain Gomis entend surtout rendre un hommage aux femmes de la Casamance qui, selon lui, "tiennent les sociétés, mais qui subissent beaucoup de violences et d'injustices".

Restructuration du Cinéma Sénégalais

"Je suis venu ici en décembre dernier au décès de mon père. C'était très émouvant et très touchant", a rappelé Gomis avant d'interpeller les acteurs de tous bords à "engager la bataille pour la restructuration du cinéma sénégalais".

"Les films coûtent beaucoup d'argent. Si les salles de Cinéma ne sont pas réhabilitées, il sera difficile de faire un retour sur investissement de nos productions", a-t-il dit, saluant un "cinéma sénégalais en plein développement".

"Il nous faut une restructuration du cinéma sénégalais en mettant l'accent surtout sur la formation, l'exploitation, la distribution et la production en abattant un sérieux travail dans le post-production. Il y a l'idée d'un projet +Une Mairie, une salle (de cinéma)+ qui fait son chemin (... )", a préconisé Gomis dont le dernier métrage sera projeté cette nuit à l'Alliance franco-sénégalaise de Ziguinchor.

Une rue pour Ousmane Sembène, une célèbre place pour Alain Gomis.

La Mairie de Ziguinchor qui a reçu Alain Gomis se voit honorée par le "génie de son digne fils". Elle compte rendre hommage à Alain Gomis, mais aussi à son ainé Ousmane Sembène, natif de la ville.

"Nous pouvons nous réclamer le statut d'une ville de culture cinématographique avec des monuments comme Ousmane Sembène et Alain Gomis. La ville, à travers le Conseil municipal, travaillera à la renaissance du cinéma avec la réfection des salles du Cinéma Vox", a confié le premier adjoint au maire Seydou Sané.

Selon, lui le Conseil municipal se réunira pour adopter une proposition de dédier une rue à Ousmane Sembène et d'une célèbre place à Ziguinchor à Alain Gomis.

"Nous allons aussi réhabiliter sous peu la maison d'Ousmane Sembène qui reçoit souvent des étrangers alors qu'elle n'est pas en bon état (... ). Avec ces deux monuments nous avons un riche patrimoine culturel à léguer aux générations futures en vue de faire éclore d'autres Ousmane Sembène et d'autres Alain Gomis", a annoncé le premier adjoint au maire Abdoulaye Baldé.

Sénégal

Législatives du 30 juillet - L'opposition dans tous ses éclats

La démarche unitaire envisagée par l'opposition sénégalaise pour «imposer au… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.