18 Mai 2017

Tunisie: La majorité choisit la fin des protestations

Photo: RFI
Des manifestants bloquent une route fréquemment utilisée par les compagnies pétrolières dans la région de Tataouine, en mai 2017.

«Une minorité de manifestants a, toutefois, choisi l'escalade et s'est dirigée vers la station de pompage du pétrole d'El Kamour», a-t-il ajouté à l'issue d'une réunion élargie tenue par la coordination du sit-in et consacrée à l'examen des décisions annoncées par le chef du gouvernement.

Le gouvernement avait, récemment, proposé aux sit-inneurs le recrutement de 1.000 chômeurs dans les compagnies pétrolières au cours de l'année 2017 et de 500 autres en 2018, outre le recrutement de 2.000 demandeurs d'emploi dans la Société de l'environnement et du jardinage.

Le gouvernement s'est également engagé à mobiliser une enveloppe de 50 millions de dinars au profit du Fonds de développement de la région de Tataouine.

Des jeunes sans emploi observent, depuis le 23 avril dernier, un mouvement de protestation dans la région d'El Kamour, bloquant ainsi le passage des camions et des véhicules qui se dirigent vers les champs pétrolifères de Tataouine.

Les manifestants réclament la création de 1.500 emplois dans les compagnies pétrolières et de 3.000 postes dans la Société de l'environnement et du jardinage, outre une allocation de 100 millions de dinars au profit du Fonds de développement de la région.

Tunisie

Hamdi Nagguez - Le Tunisien pisté en Turquie

Hamdi Nagguez pourrait rejoindre le championnat de Turquie au cours du prochain mercato hivernal. Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.