18 Mai 2017

Ile Maurice: Kailash Purryag sous assistance respiratoire ou mort - Un canular qui fait le buzz

analyse

Il n'y a pas que les vedettes qui sont victimes de fausses rumeurs. Kailash Purryag en a fait les frais ce jeudi 18 mai. Plusieurs sites ont diffusé l'information que l'ancien président de la République était sous assistance respiratoire suivant des problèmes de santé.

Selon les éléments diffusés, la nouvelle aurait émané des proches de Kailash Purryag. Il y aurait même eu une réunion d'urgence au domicile de l'ancien président.

Un membre de sa famille aurait même confirmé l'information disant que son état de santé nécessitait une assistance des machines. «Ce n'est pas facile mais que peut-on y faire?», commente ce proche dans le document publié.

Un autre site a amplifié la rumeur, affirmant le décès de l'ancien président. L'article mentionne que l'ancien président avait besoin de repos et se serait retiré. Quelques heures plus tard, lorsqu'un de ses employés l'aurait réveillé, il aurait constaté qu'il était déjà mort.

Évidemment, cette fausse nouvelle a fait le buzz sur Facebook et d'autres sites, provoquant émoi et solidarité chez les internautes. Plus d'une centaine de commentaires ont été notés sur Facebook.

Ile Maurice

Affaire Boskalis - «J'ai rencontré un avocat mauricien à Genève», dit de Goede

Six heures. C'est le temps qu'a duré l'audition, par visioconférence, du témoin Antonius Theodorous… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.