18 Mai 2017

Madagascar: Kidnapping d'Yanish Ismaël - Huit personnes interpellées sur les voitures utilisées

Poursuivant l'enquête sur le kidnapping d'Yanish Ismaël, perpétré dimanche à Ankadikely-Ilafy, la brigade criminelle (BC) de la police nationale à Anosy s'attèle depuis hier à l'interrogatoire sur l'origine de la 4×4 de marque Mazda qui a été utilisée par les ravisseurs dans cet acte.

Selon les informations émanant de la police, l'enquête porte actuellement sur deux voitures : la Mazda sus-mentionnée et une Renault Express.

Remontant leur investigation à partir de l'identification des personnes à qui sont immatriculées ces voitures, les limiers de la police sont tombés sur des vendeurs de voiture d'occasion.

L'enquête a révélé que la Mazda a déjà été vendue cinq fois et trois pour la Renault Express. Ce qui fait que la première est déjà passée par cinq personnes différentes et trois pour la seconde. En effet, ces huit personnes sont toutes interpellées pour le besoin de l'enquête.

Ainsi, le dénouement de cette affaire se complique du jour au lendemain d'autant plus que selon les informations, les proches de la victime n'ont jamais manifesté sa disposition à collaborer avec les forces de l'ordre.

Madagascar

Drogue dure - Madagascar, plaque tournante du commerce illicite

Après que les services dématérialisés de la douane de Mamory Ivato, ont découvert les… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.