18 Mai 2017

Sénégal: Le format économique de l'entreprise de presse au pays "n'est pas viable"

Dakar — L'entreprise de presse au Sénégal traverse "une crise profonde" notamment les médias écrits dont le format économique n'est pas "viable" a fait remarquer, jeudi à Dakat, le ministre de la Culture et de la Communication Mbagnick Ndiaye.

Mbagnick Ndiaye répondait ainsi à une question orale d'un député qui s'est interrogé sur la situation de la presse après la marche de la Coordination des associations de presse (CAP) le 3 mai dernier lors de la Journée mondiale de la presse.

Selon le ministre, "si le journal est vendu à 100 francs CFA, les 15 % reviennent aux vendeurs, 70 francs destinés à l'achat de papier et impression, 25 à 30 francs seulement sont à l'entreprise de presse ceci n'est pas viable".

Il a souligné que c'est seulement au Sénégal que "le journal coûte moins cher" contrairement à d'autres pays.

"L'Etat est conscient de la situation économique de la presse et un accompagnement nécessaire sera fait", a dit le ministre de la Culture et de la Communication.

Mbagnick Ndiaye était ce jeudi à l'Assemblée nationale ou le Premier ministre Mohammad Boun Abdallah Dionne et son gouvernement ont répondu aux 13 questions orales posées par les députés.

Sénégal

Pour la délivrance des cartes d'électeurs et l'organisation transparente des législatives - Wattu Sénégal envisage une marche nationale

La Coalition Gagnante/Wattu Senegaal n'agrée nullement la méthode de délivrance des cartes… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.