18 Mai 2017

Sénégal: TIC - Le FDSUT équipe des cases des tout-petits de Fatick

Diarrère (Fatick) — Le directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall a inauguré, jeudi, des projets multimédias du Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT) destinés à améliorer la qualité de l'enseignement préscolaire à travers l'utilisation des TIC.

"En 2015, le FDSUT a décidé dans le cadre de son programme d'appui à l'éducation, de soutenir la petite enfance par le biais de l'Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANPECTP) en installant d'ici 2018, 400 salles multimédia dans les CTP du Sénégal", a-t-il dit.

M. Sall qui procédait à l'inauguration de la salle multimédia de la case des tout-petits de Diarrère a indiqué que son institution a doté chaque structure préscolaire bénéficiaire de "20 ordinateurs portables pour enfants, un ordinateur portable classique pour adulte, un vidéo projecteur".

A cela s'ajoute, "une imprimante réseau laser monochrome, un routeur wifi pour diffuser l'internet dans la salle et quatre ventilateurs pour l'aération de la salle".

Le projet "Connecter les tout-petits" veut participer à l'amélioration de la qualité de l'enseignement préscolaire avec l'utilisation des technologies de l'information et de la communication a souligné Abdou Karim Sall, par ailleurs administrateur du FDSUT.

Il s'agit de familiariser les tout-petits issus des familles défavorisées aux nouvelles technologies en introduisant une nouvelle façon d'apprendre et leur permettre de développer davantage leur créativité et leur potentiel.

Cette innovation va "contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale de développement de la petite enfance", a fait savoir le DG de l'ARTP.

Le FDSUT a installé, dans la première phase de son programme, 100 salles multimédia à travers le pays, permettant ainsi à environ "9 000 enfants âgés de 3 à 5 ans de bénéficier des 2000 tablettes numériques" pour pouvoir accéder dès leur très jeune âge à la société de l'information.

M. Sall a indiqué que le même schéma sera reconduit dans la deuxième phase du programme qui va démarrer en septembre 2017 afin d'accompagner l'Etat dans cet ambitieux effort de "doter le pays d'un système éducatif moderne, performant et de qualité".

"Nous doterons 100 autres structures des mêmes équipements pour un montant de plus de 200 millions de francs CFA", a assuré Abdou Karim Sall qui s'est ensuite rendu au lycée Coumba Ndoffène Diouf de Fatick qui a bénéficié du programme wifi.

Sénégal

Elu député en prison, Khalifa Sall invoque son immunité parlementaire

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a été élu député le 30 juillet, il reste cependant… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.