19 Mai 2017

Togo: Le ministre Moustapha Mijiyawa met en garde

Les directeurs régionaux et préfectoraux de santé impliqués dans l'affaire de prélèvement de fonds auprès des formations sanitaires sont sommés d'arrêter cette pratique. Dans le cas contraire, ils s'exposent à la rigueur de la loi. Et le responsable de formation sanitaire qui s'y prête à ce jeu, le fait à ses risques et périls.

Par une note circulaire en date du 17 mai dernier, le ministre dit être informé constamment avec preuve à l'appui de ces actes où les directeurs régionaux et préfectoraux de la santé « ponctionnent les formations sanitaires de leur ressort territorial des sommes exorbitantes pour une quelconque caisse de solidarité ».

Cette pratique persistait malgré les divers rappels à l'ordre.

Du coup, une réunion d'urgente a été organisée le vendredi 12 mai dernier avec les concernés. « Après présentation du système de prélèvement mis en place par chacun, les directeurs régionaux de la santé ont reconnu que ces pratiques ne sont fondées sur aucune base légale. Bien au contraire, ces pratiques constituent « un obstacle à l'épanouissement des formations sanitaires dont la mission principale est de prodiguer des oins de qualité aux populations ».

Deux grandes décisions ont alors sanctionné la rencontre entre le ministre et les directeurs régionaux de la santé.

Dans un premier temps, il est demandé aux concernés d'arrêter immédiatement et sans délai ces pratiques qui selon les directeurs régionaux de la santé, serviront « d'appui aux activités des directions régionales et préfectorales ou autres ». et dans un second temps, laisser chaque formation sanitaire les salaires de ses agents.

Responsables de formations sanitaires, directeurs régionaux et préfectoraux de la Santé sont prévenus des ennuis judiciaires auxquels ils s'exposent en ne se conformant à la présente note circulaire N° 123/2017/MSPS/CAB.

Togo

Fraternité et pardon

L'Aïd el-Fitr marquant la fin du jeûne du ramadan aura lieu 'de la soirée du dimanche 25 juin à… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.