19 Mai 2017

Ile Maurice: Fausse nouvelle - Kailash Purryag porte plainte à la Cybercrime Unit

«Je suis là et bien vivant». C'est ce qu'a déclaré l'ancien président de la République, Kailash Purryag. Une déclaration qui fait suite à la diffusion d'une fausse rumeur à son encontre.

Il a porté plainte à la Cybercrime Unit, vendredi 19 mai. «C'est complètement faux ce qui a été publié. Beaucoup de gens m'appellent pour prendre de mes nouvelles. A la longue cela me fatigue», a fait ressortir Kailash Purryag.

En effet, plusieurs sites ont diffusé une information selon laquelle l'ancien président de la République est sous assistance respiratoire suivant des problèmes de santé. Selon les éléments diffusés, la nouvelle aurait émané des proches de Kailash Purryag. Un autre site a amplifié la rumeur, affirmant le décès de l'ancien président. La Cybercrime Unit a ouvert une enquête.

Ile Maurice

Indice Mo Ibrahim - Maurice classée au 1er rang sur le continent en gouvernance globale

Avec un score de 81,4 sur 100, Maurice se classe au au 1er rang en Afrique en gouvernance globale sur 54 pays.… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.