19 Mai 2017

Cameroun: Plan de circulation à Yaoundé

Le document élaboré par le délégué régional de la Sûreté nationale du Centre.

Le présent plan informe les usagers de la voie publique des modifications qu'imposent les festivités de la 45e édition de la fête nationale de l'unité, et leur indique les voies de contournement qui facilitent leur mobilité le 20 mai 2017. L'objectif final visé est d'assurer le bon ordre, la tranqullité, la sécurité et la fluidité de la circulation, tant au Boulevard du 20 mai que dans les périphérites. Axes menant au boulevard du 20 mai Tous les usagers de la route en provenance du Littoral et du Sud, désirant se rendre côté Nord de la cité-capitale et vice-versa, devront éviter de passer par le rond-point de la Poste centrale, le Boulevard du 20 mai et la place de l'An 2000 dès 06h00.

Ils emprunteront les intinérairs de contournement suivants : Echangeur Ahala - Carrefour Tropicana - Ekounou - Kondengui - Emombo - Terminus Mimboman - Carrefour Hôtel du Plateau - Station Oilibya Omnisports - Ngousso - Hôpital Général Yaoundé - Etoudi. Carrefour Awae - Commissariat de sécurité publique du 3e arrondissement à Nkoldongo - Descente Fanta Citron - Carrefour Bout Carré Mvog-Ada - Carrefour Elig Essono - Carrefour Etoa-Meki - Rond point Nlongkak. Carrefour CAMI Toyota - Carrefour Mvog Atangana Mballa - Oilibiya Olezoa - Carrefour Trois Statues - Carrefour Monseigneur Vogt - Chapelle Obili - Carrefour Obili - Total Melen Mokolo.

Sur l'itinéraire Quai des nattes - Carrefour Warda - Nouvelle route Bastos - Palais des Congrès - Rond point Mballa, les usagers de la voie publique pourront emprunter les points de traversées suivants, avant et après le passage du cortège présidentiel : 1er point : Echangeur simplifié ; 2e point : Entrée principale du palais des Congrès ; 3e point : Rond-point Ecole publique bilingue Bastos. La criculation routière sera libre sur le reste de l'agglomération de Yaoundé pendant le déroulement des cérémonies au Boulevard du 20 mai et sera rétablie dès la fin du service d'ordre au boulevard du 20 mai vers 14h00.

Axes menant au palais de l'unité La circulation routière y fera l'objet d'une interruption de 16 heures 30 minutes à 20 heures 30 minutes. Points concernés : Boulevard 20 mai - Rond point Place An 2000 - Quai des nattes - Carrefour Warda - Nouvelle route Bastos - Carrefour Sous-préfecture Yaoundé II - Entrée principale du palais Congrès - Rond-point Mballa - Palais de l'Unité. Ne pourront emprunter cet axe que les véhicules automobiles des personnalités se rendant à la réception au palais de l'Unité. Les points de traversée ci-après seront aménagés le long de cet itinéraire lors du passage des cortèges. 1er point : Rond-point An 2000 2e point : Carrefour Warda dans le sens Collège de la Retraite - rond point ministère de l'Education de Base et vice-versa ; 3e point : Echangeur simplifié ; 4e point : Entrée principale palais des Congrès.

La circulation routière sera rétablie dès la fin de la réception au palais de l'Unité. Le délégué régional de la Sûreté nationale du Centre sait pouvoir compter sur le civisme et la compréhension habituels des populations et des usagers de la voie publique de la cité-capitale pour que l'ordre, la discipline et la sécurité règnent tout au long de ces festivités.

Yaoundé, le 18 mai 2017 Le délégué régional de la Sûreté nationale du Centre, (é) FOH SOUA Martin Claude, commissaire divisionnaire

Cameroun

Jeux de la Francophonie - Le Cameroun en force

Avec déjà 16 médailles dont trois en or, le pays, classé 5e, peut faire aussi bien que les… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.