19 Mai 2017

Tunisie: Le palais du marbre s'ouvre au malouf

Le palais du marbre, appelé aussi musée Habib-Bourguiba, à Skanès (Monastir), accueillera la cinquième édition du festival international de la musique andalouse qui a démarré hier avec la participation de formations et groupes musicaux en provenance de Tunisie, d'Algérie et du Maroc.

Se poursuivant jusqu'au 20 mai, ce festival est organisé par l'association «Jeune troupe de la musique arabe de Monastir» et la délégation régionale des affaires culturelles. Le festival sera ouvert par des sonorités marocaines, algériennes et tunisiennes à la fois dans un concert en commun.

Dans une déclaration à l'agence TAP, l'artiste Mahmoud Frih, président de l'association «Jeune troupe de la musique arabe de Monastir», a déclaré que cette édition est particulière, puisqu'elle se tiendra pour la première fois dans un lieu de mémoire comme le musée du marbre qui n'a depuis 1987 accueilli aucun événement culturel ou artistique.

Pour les nouveautés de cette année, il a soulevé la participation du chanteur marocain Fadhil Chouaïb, vainqueur de la compétition 'Mounchid Charjah", ainsi que de la jeune artiste algérienne Naouel Illoul.

Le festival sera cette année une occasion pour rendre hommage au maître du malouf, l'Algérien feu Mohamed Tahar Fergani, décédé en 2006, et ce, à travers la présence de son fils, l'artiste Mourad Fergani.

Par ailleurs, des hommages seront rendus à un grand nombre d'hommes de culture pour leur apport dans la scène culturelle et leur soutien à l'association «Jeune troupe de la musique arabe de Monastir».

Tunisie

Violences faites aux femmes - Le soulagement après l'adoption de la loi

Mercredi soir 26 juillet, le Parlement tunisien a adopté une loi historique contre les violences faites aux… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.