19 Mai 2017

Cote d'Ivoire: Protection des parcs et réserves - Une subvention de 700 millions à la disposition de l'OIPR

La fondation pour les parcs et réserves de Côte d'Ivoire vient de mettre à la disposition de l'Office ivoirien des parcs et réserves un montant de 700 millions de FCFA. La signature de convention de financement entre ces deux structures s'est déroulée le mercredi 18 Mai 2017 au plateau à la tour D, au cabinet du ministre Anne Désirée Ouloto.

700 millions de FCFA, tel est le montant dont vient de bénéficier l'Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) à travers une signature de convention de financement. Ce montant est destiné essentiellement aux parcs nationaux de Taï et de la Comoé. Cette manne financière non remboursable octroyée à l'OIPR fait suite à la gestion rigoureuse des premiers fonds que l'office a reçus conformément au cahier de charges, a indiqué Dr Fanny N'golo, Directeur exécutif de la Fondation pour les parcs et réserves de Côte d'Ivoire. « Pour l'exercice 2017, le Conseil d'Administration de la fondation, après avoir analysé positivement les plans d'opération 2017 des parcs nationaux de Taï et de la Comoe, a décidé d'octroyer à l'OIPR, une subvention non remboursable de 700 millions F CFA pour le financement des coûts récurrents de ces deux parcs », a justifié le Dr Fanny.

Pour la ministre de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement durable, Anne Désirée Ouloto, les résultats attendus de l'utilisation de ces fonds devraient être un moteur d'incitation des bailleurs de fonds à intensifier leurs investissements à la préservation des aires protégées en Côte d'Ivoire.

« Je reste donc convaincue que votre vigilance pour la bonne gestion des fonds et le respect des procédures d'utilisation de ces fonds rassureront davantage les bailleurs à s'engager dans la conservation et la valorisation de nos aires protégées. La mobilisation de financements suffisants permettra de faire de nos parcs nationaux et réserves naturelles un levier pour le développement de l'éco-tourisme en Côte d'Ivoire », a-t-elle déclaré. Elle a encouragé la fondation à poursuivre dans cette dynamique de recherche de financement. « Je voudrais saisir cette opportunité pour vous encourager à poursuivre vos inlassables efforts aux côtés de l'État pour mobiliser davantage de ressources financières. Ces financements permettront une mise en œuvre efficace de l'ensemble des actions posées dans le cadre du schéma de gestion et de valorisation de nos parcs nationaux qui vient d'être actualisé avec toutes les parties prenantes », a exhorté la ministre à l'endroit des dirigeants de la fondation qui a pour président du conseil d'Administration Bernad N'doumi.

La structure bénéficiaire de ce financement par la voix de son président du conseil de gestion, le Colonel Sombo Tano a salué ce financement de la fondation, qui vient renforcer les premiers financements effectués de 2014 à 2016 d'un coût global de 1,6 milliards FCA. Il a donné l'assurance « d'assurer une bonne exécution des fonds, afin de toujours mériter la confiance et le soutien des partenaires au développement ».

Cote d'Ivoire

Dans le Nord, des élèves réclament des congés plus longs

Ils se verraient bien partir en vacances de Noël un peu plus tôt que prévu. Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.