19 Mai 2017

Afrique de l'Ouest: L'inclusion financière est une clé pour assurer la sécurité alimentaire et transformer les zones rurales en Afrique orientale et australe

communiqué de presse

Rome, Le — Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le gouvernement de l'Ouganda réuniront des décideurs politiques et des agents de développement à Kampala, Ouganda, du 22 au 25 novembre pour discuter des approches novatrices pour élargir l'accès aux services financiers pour les populations rurales.

L'atelier de quatre jours passera en revue la mise en œuvre des programmes et projets appuyés par le FIDA en Afrique orientale et australe et examinera les moyens pour favoriser la transformation des économies et des communautés rurales; et d'améliorer les interventions de développement rural qui permettront aux populations rurales de se libérer de la faim et de la pauvreté.

Le Ministre de l'agriculture, de l'industrie animale et des pêches de l'Ouganda, Ssempijja Vincent Bamulangaki et le Directeur régional du FIDA pour la Division Afrique orientale et australe, Sana F.K. Jatta, présideront la cérémonie d'ouverture de cet atelier le 22 mai. Plus de 300 participants sont attendus à cette rencontre, parmi lesquels les partenaires des projets appuyés par le FIDA dans la région, les représentants des gouvernements, des agences de développement, des agences des Nations Unies, le secteur privé, ainsi que des membres de la société civile et des organisations paysannes.

"Chaque pays doit faire des choix politiques précis et cibler les investissements qui permettront aux ruraux pauvres, en particulier les jeunes et les femmes, de saisir des opportunités et aussi de faire face aux chocs", a déclaré Jatta avant l'ouverture. "Cet atelier sera la plateforme où les représentants des gouvernements, les équipes de projet, les acteurs du secteur privé et les petits producteurs pourront profiter de l'expérience de plus de quatre décennies du FIDA afin d'atteindre eux-mêmes les objectifs ambitieux d'éradiquer la pauvreté, mettre fin à la faim et à la malnutrition et promouvoir une agriculture durable en Afrique orientale et australe".

Avant l'ouverture officielle de l'atelier régional, le premier forum des organisations paysannes de l'Afrique orientale et australe aura lieu dans la matinée du 22 mai à Kampala.

En date de mai 2017, le FIDA a appuyé 44 programmes et projets qui sont en cours dans 16 pays d'Afrique orientale et australe pour un montant de 1,6 milliard d'USD de ses ressources.

De 1979 à ce jour, le FIDA a financé 16 projets et programmes en Ouganda d'un montant total de 1,4 milliard d'USD, dont 385,7 millions d'USD proviennent de ses propres ressources ayant bénéficié directement à près de 5 millions de familles rurales.

Notes aux Rédacteurs:

Sana F.K. Jatta, Directeur régional de la Division Afrique orientale et australe et Alessandro Marini, Chargé de programme pays pour l'Ouganda seront disponibles pour des interviews pendant l'atelier.

Communiqué de presse No.: FIDA/31/2017

Le FIDA investit dans les populations rurales en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d'accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé près de 18,5 milliards d'USD environ sous la forme de prêts à faible taux d'intérêt et de dons en faveur de projets qui ont touché environ 464 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome - le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Afrique de l'Est

Franc Maçonnerie - XVe conférence mondiale à Madagascar

La Grande Loge Nationale de Madagascar (GLNM) accueillera la XVe Conférence mondiale des Grandes Loges qui se… Plus »

Copyright © 2017 International Fund for Agricultural Development. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.