9 Mai 2017

Sénégal: Diffusion des résultats des essais cliniques - Bailleurs de fonds et ONG vont appliquer les normes de l'OMS

Certains des plus grands bailleurs de fonds au monde pour la recherche médicale et des organisations non gouvernementales internationales ont décidé jeudi d'exiger que tous les essais cliniques qu'ils financent ou soutiennent soient enregistrés et que les résultats soient rendus publics.

Dans une déclaration commune, le Conseil indien de la recherche médicale, le Conseil norvégien de la recherche, le Conseil du Royaume-Uni pour la recherche médicale, Médecins sans frontières et Epicentre (sa branche recherche), l'Institut Pasteur, PATH, la CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations), la Fondation Bill et Melinda Gates et Wellcome Trust ont décidé d'élaborer et d'appliquer dans les 12 prochains mois une politique exigeant que tous les essais qu'ils financent, cofinancent, parrainent ou soutiennent soient inscrits sur un registre public.

Ils ont également décidé de publier tous les résultats dans des délais bien précis sur le registre et/ou dans une revue scientifique.

Aujourd'hui, selon plusieurs études, aucun rapport n'est diffusé pour environ 50% des essais cliniques, souvent parce que les résultats sont négatifs. Ces résultats d'essais non communiqués donnent une image incomplète et potentiellement trompeuse des avantages et des bénéfices des vaccins, des médicaments et des dispositifs médicaux, pouvant conduire à l'utilisation de produits inférieurs, voire nocifs.

«Les bailleurs de fonds déclarent ainsi clairement qu'il n'y aura plus d'excuses pour n'avoir aucune information sur les essais cliniques longtemps après qu'ils ont été achevés», a souligné le Dr Marie-Paule Kieny, Sous-Directeur général à l'OMS pour Systèmes de santé et innovation.

Les signataires de la déclaration ont également décidé de surveiller le respect des exigences en matière d'enregistrement et d'approuver l'élaboration de systèmes de contrôle de la communication des résultats.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.