19 Mai 2017

Cameroun: Vivre-ensemble - Le dialogue interreligieux comme socle

Une conférence réunissant musulmans et chrétiens sur la paix, le bonheur et la justice s'est tenue mardi à Yaoundé.

Dans une salle de conférences de l'hôtel Relais de Tsinga à Yaoundé, à la même table, des imams, des pasteurs et autres laïcs, partagent un même panel. Mardi dernier, rassemblés pour débattre du vivre-ensemble à la camerounaise sous l'éclairage des religions chrétiennes et musulmanes, ils ont dégagé une convergence de vues pour le bien-être social de l'homme face aux dangers du monde actuel.

Le débat avait pour thème « L'humanité à la recherche de la paix, du bonheur et de la justice ». Les organisateurs de la conférence interreligieuse ont unanimement condamné la terreur que fait subir la secte Boko Haram, prétendument au nom de la religion musulmane.

Justifiant du thème prévu pour la circonstance, chacun est resté dans sa chapelle religieuse pour dire et décrier ce qui éloigne l'homme de la paix du bonheur et de la justice. Cheik Abdoulkamil, grand imam de la communauté Chi'ite duodécimaine a sa lecture du syncrétisme religieux.

Pour lui, « le salut de l'homme repose sur la tolérance mutuelle. Pour vivre dans le bonheur, l'homme, peu importe sa chapelle religieuse doit cultiver son jardin afin que par son exemple, les autres acceptent la vie en communauté ».

Alors que notre pays s'apprête à célébrer la fête de l'unité nationale, le public a interpellé les responsables religieux sur leur mission quotidienne pour la préservation de la paix et la justice.

De l'avis du pasteur Patrice Tchangang de l'Eglise Baptiste, « l'intérêt de la paix est une affaire permanente qui a habité tous les prophètes. D'Abraham à Jésus, la paix et la justice ont habités les prêches de ces hommes de Dieu ».

Cameroun

72e Assemblée générale de l'Onu - Au cœur du débat

Le débat général s'est ouvert hier à New York en présence du président de la… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.