19 Mai 2017

Somalie: Des réfugiés cherchent à rentrer chez eux alors que les conditions au Yémen se détériorent

A mesure que le Yémen s'enfonce un peu plus dans le conflit et que la situation humanitaire continue de se détériorer, les conditions auxquelles sont confrontés les 280.000 réfugiés dans le pays se dégradent et leur vulnérabilité augmente de jour en jour, a souligné vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Le Yémen reste à la fois une destination et un centre de transit pour les réfugiés et les migrants de la Corne de l'Afrique, qui constituent la majorité des réfugiés au Yémen, 91% d'entre eux, soit 255.000, étant des réfugiés somaliens.

« Bien que le Yémen ait été traditionnellement généreux en acceptant ceux qui ont besoin de protection internationale et soit le seul pays de la péninsule arabique signataire de la Convention sur les réfugiés, la guerre actuelle limite les capacités à fournir une assistance et une protection adéquates aux réfugiés», a dit un porte-parole du HCR, Babar Baloch, lors d'un point de presse au Palais des Nations à Genève.

Après plus de deux ans de guerre, de nombreux réfugiés font face à des difficultés accrues pour subvenir à leurs besoins et avoir accès aux services essentiels.

Alors que les affrontements au Yémen affectent les civils, environ 30.600 Somaliens seraient retournés en Somalie depuis le début de la guerre. Un nombre croissant de réfugiés entrent en contact avec le HCR pour demander de l'aide pour appuyer leur retour, citant des problèmes de sécurité et l'accès limité aux services au Yémen.

Le HCR fournit maintenant un soutien à ceux qui choisissent de revenir par eux-mêmes. La plupart des réfugiés somaliens résident dans les gouvernorats d'Aden, de Sanaa et de Lahej. A Lahej se trouve le seul camp de réfugiés au Yémen, le camp de réfugiés de Kharaz.

L'assistance du HCR comprendra une assistance pour la documentation, le transport et un soutien financier au Yémen pour faciliter le voyage, ainsi qu'une assistance à l'arrivée en Somalie.

« Au Yémen, le HCR fournit une protection et des services aux réfugiés et aux demandeurs d'asile, notamment en fournissant une assistance juridique, en soutenant les programmes d'éducation et de moyens de subsistance, en assurant l'accès à la santé et aux services psycho-sociaux », a souligné le porte-parole.

Somalie

Les Etats-Unis suspendent une grande partie de leur aide à l'armée somalienne

Voilà qui va grandement compliquer la lutte du pouvoir somalien contre les islamistes shebabs. Le soutien va… Plus »

Copyright © 2017 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.