24 Mai 2017

Angola: La consommation du tabac, un obstacle au développement durable, dit l'OMS

Luanda — L'usage du tabac est un obstacle au développement durable, avec un impact généralisé sur la santé, la pauvreté, la faim dans le monde et la croissance économique, a déclaré mardi, le directeur régional de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l'Afrique, Matshidiso Moeti.

Un communiqué de presse de l'OMS, parvenu à l'Agence Angola Presse (Angop), à l'occasion de la "Journée Mondiale Sans Tabac" qui va se célébrer le 31 mai, sous le thème "le tabac - une menace au développement", Matshidiso Moeti, a dit que " l'usage du tabac est un obstacle majeur au développement durable, avec un impact généralisé sur la santé, la pauvreté, la faim dans le Monde, la croissance économique, l'égalité des sexes, l'environnement, l'éducation, les finances et la gouvernance".

Selon le document, au niveau mondial, le tabac tue plus de 7,2 millions de personnes chaque année, desquelles près de 80% dans les pays de faible ou moyen rendement.

La note souligne aussi qu'en Afrique meurent chaque année, environ 146.000 adultes âgés de plus de 30 ans, suite aux maladies liées au tabac et environ la moitié des consommateurs de tabac meurt prématurément de maladies causées par le tabac.

"Ces problèmes font de l'usage du tabac l'un des principaux facteurs de risque évitables des maladies non transmissibles telles que les maladies cardio-vasculaires, le cancer, les maladies pulmonaires chroniques et le diabète, et se configure comme une menace pour tous, indépendamment du sexe, de l'âge, de la race et du contexte culturel ou éducatif", ajoute le document.

Angola

Interclube affronte BDF à la ligue africaine

L'équipe sénior féminine de basketball de l'Interclube croise, lundi à Gaborone. Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.