25 Mai 2017

Comores: Le président inaugure une caserne pour sa 1ere année du quinquennat

Le président Azali Assoumani célèbre la première année de son quinquennat en grande pompe sur l'île d'Anjouan aux Comores. Après son coup d'Etat en 1999, une vaste opération de réconciliation nationale avait été menée dans l'archipel. Mercredi 24 mai il était question de consolidation de la paix à l'inauguration de la première caserne moderne regroupant plusieurs corps militaires.  

Le président Azali Assoumani a été élu démocratiquement en 2002 et en 2016. Néanmoins il n'a pas hésité à revenir mercredi, durant son discours d'inauguration d'un camp militaire, sur son coup d'Etat de 1999 : « Jusqu'aux années 96-99 où il a fallu déroger un peu aux règles c'est des choses qui arrivent même si on ne les espère pas. On peut estimer que depuis bientôt 20 ans notre pays a retrouvé la stabilité. »

A l'époque, une crise de séparatisme secouait l'archipel et le maintien de l'unité nationale était la priorité. Cette caserne vient parachever l'œuvre du colonel Azali, comme l'explique le directeur de cabinet chargé de la défense, Youssoufa Mohamed Ali. « Intégrer ce qu'on appelle les anciens FGA (Forces de gendarmerie anjouanaises) dans l'armée nationale. C'était des forces séparatistes. Puisque le président Azali est revenu, la police qui était une police insulaire est devenue une police nationale. C'est ce que symbolise ce bâtiment parce que l'armée est nationale. Mais aussi les équiper en moyens logistiques pour qu'ils puissent opérer convenablement leur mission qui consiste maintenir la paix et la sécurité », explique-t-il.

Financé par le Programme des Nations unies pour le développement, ce camp militaire est le premier des Comores à répondre à autant de critères de modernité.

Comores

Dijon - Wesley Saïd vise d'abord le maintien

Dijon et Wesley Saïd sont aux anges. En ouverture de la 16ème journée de Ligue 1, le Comoriens et son… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.