29 Mai 2017

Afrique de l'Ouest: La CEDEAO préoccupée par l'impact de la crise politique sur le vécu des Bissau-guinéens

Photo: SudQuotidien
Photo illustrative

La Communauté Economique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a dit, lundi, sa préoccupation de «la situation socio-économique des Bissau-guinéens qui se détériore» suite à la poursuite de l'impasse politique dans le pays, lit-on sur le site de l'Agence de Presse Africaine.

Dans communiqué un rendu public, l'organisation sous-régionale qui se dit «particulièrement préoccupée» de l'impact de la crise politique sur le vécu des populations, invite «tous les acteurs politiques à mettre l'unité nationale au-dessus de tous les intérêts politiques»

La CEDEAO appelle également «le président de la République, José Mario Vaz, et le Président du Parlement, Cipriano Cassama, à faire montre d'un grand patriotisme en entamant un dialogue ouvert, avec comme objectif principal, de résoudre la crise actuelle».

«La Commission de la CEDEAO réitère que la seule façon de créer une stabilité durable dans le pays, serait de se baser sur l'accord de Conakry et appelle tous les acteurs politiques en Guinée-Bissau à travailler pour mettre en œuvre les termes de l'accord», indique le communiqué.

Il conclut que la Cedeao «réaffirme son engagement à soutenir le peuple et le Gouvernement de la Guinée-Bissau dans cette période difficile» et va continuer de «surveiller activement l'évolution de la situation dans le pays».

L'opposition bissau-guinéenne qui regroupe le PAIGC et ses alliés, accusent le Président de la République, José Mario Vaz, d'une dérive dictatoriale après avoir annoncé qu'il n'a pas signé l'Accord de Conakry et ne va pas démettre le gouvernement du Premier ministre, Umaro Sissoco Embalo, si le parlement n'a pas ouvert ses portes au dialogue.

L'Accord de Conakry est un mécanisme qui vise à mettre fin à la crise politique dans le pays et qui exige la nomination d'un Premier ministre consensuel. Ce Pm doit aussi mériter la confiance du chef de l'état. La date limite donnée par la CEDEAO au président José Mário Vaz de signer l'accord pris fin le 25 mai 2017.

Guinée Bissau

Sall, Barrow et Vaz invités à "s'impliquer" dans la célébration du centenaire de Cheikh Mahfouz Aidara

- Chérif Boun Chamsidine Aïdara, porte-parole du khalife général de Darsalam Chérif,… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.