31 Mai 2017

Cameroun: Open de golf Royal Air Maroc - Nji Presley fait la loi

Il a remporté la compétition organisée le week-end dernier à Yaoundé chez les professionnels.

Il est revenu sur le Green du Golf club de Yaoundé et est rentré en conquérant. Le week-end dernier, avec un score cumulé de 288 coups, Nji Presley a remporté la deuxième édition de l'Open de golf Royal Air Maroc. Il coiffe Issa Nlareb, détenteur du trophée, son dauphin cette année. Le titre était convoité et il en avait besoin après son échec le 7 mai dernier, à l'Open International de golf du Cameroun où il était tenant du titre. Une vieille histoire maintenant puisqu'il rentre dans l'histoire du golf club de Yaoundé. C'est que, l'on célébrait les 60 ans du golf au Cameroun, tout comme le sponsor de la compétition fêtait son 60e anniversaire. La compétition a commencé le 24 mai dernier avec une centaine de golfeurs amateurs et professionnels dames et messieurs.

Le par (nombre de coups idéal à faire sur un parcours) est de 71 coups sur les 18 trous. On joue en stroke play (il faut faire le moins de coups possibles pour atteindre l'objectif), Nji Presley joue gros et prend de l'avance avec sa réalisation de 65 coups (soit - 6 du par). Plus le résultat est négatif, plus l'on gagne des points. En faisant un tel coup, le futur champion a sécurisé son titre. Malgré la fausse note de la dernière journée (73 coups soit +2 du par), il reste le « roi du Maroc ». Devant lui, ses pairs s'inclinent. Cette victoire améliore le classement de Nji Presley, n°2 après l'Open International du Cameroun derrière Désiré Ebela. Ce dernier, classé 4e, a déchanté.

Chez les amateurs, c'est Ange Fojou le vainqueur. Il se classe devant son frère aîné, Kevin Fojou, que l'on a vu briller à l'Open international du Cameroun. De quoi satisfaire Steve Oyono, capitaine des jeux du golf club de Yaoundé. Même s'il a davantage apprécié l'ambiance et les performances, d'autant que les joueurs de l'école de golf, les frères Fojou, n'ont pas déçu. Le président du golf club, Sigfried David Etame Massoma, espère plus de pratiquants. « Un de nos vœux est que de nombreux Camerounais participent à ce sport. Nous voulons multiplier les compétitions, en avoir une grande tous les mois. Jusqu'ici, nous tenons la barre », souligne-t-il. Pour le sponsor, le golf est l'un des sports de référence. Et cette année, Hicham Rhidouani, représentant régional de la compagnie, annonce : « nous avons proposé un partenariat sur les trois années prochaines avec de nombreuses actions dans le pays »... Des compétitions XXL en perspective au grand bonheur de ces caddies d'hier, nouveaux maîtres chez les professionnels.

Cameroun

Le dur combat des familles des victimes un an après la catastrophe ferroviaire d'Eséka

Le 21 octobre 2016 le déraillement d'un train provoquait la mort de 79 personnes au Cameroun. Un an après… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.