2 Juin 2017

Burkina Faso: BEPC 2017 - 274 049 candidats en lice

Les épreuves du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) ont débuté hier, 1er juin 2017, sur toute l'étendue du territoire national. A Ouagadougou, le top départ a été donné par la Secrétaire générale de la région du Centre, Alizèta Sawadogo, au Lycée Philippe Zinda Kaboré. 274 049 candidats répartis sur tout le territoire national, prennent part à cet examen.

274 049 candidats affrontent les épreuves du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) session 2017. Le lancement officiel de ce premier examen du post-primaire de la région du Centre a eu lieu le 1er juin dernier, au Lycée Philipe Zinda Kaboré. « Nous sommes venus apporter nos mots d'encouragement à tous les candidats de la région du Centre, à travers ceux du Lycée Philipe Zinda Kaboré. Toutes les dispositions ont été prises pour que les examens se déroulent dans de bonnes conditions pour les enfants et les encadreurs », a indiqué Alizèta Sawadogo, secrétaire générale de la région du Centre, représentant le gouverneur. La région du Centre compte, selon elle, 34 jurys et centres secondaires, avec 52 486 candidats réguliers et 14 211 candidats libres. Malgré quelques difficultés de démarrage, les épreuves ont bel et bien débuté, selon Bonaventure Meda, directeur régional des Enseignements post-primaire et secondaire de la région du Centre. A l'entendre, certains candidats se sont trompés de jury et se sont retrouvés dans d'autres centres de composition. Heureusement, a-t-il dit, des dispositions ont été prises pour leur permettre de composer. Mais, dans ce cas, précise-t-il, leurs copies sont acheminées vers leurs jurys de départ.

Informatisation intégrale de tous les jurys

Après les compositions de la matinée, nous avons rencontré quelques candidats du jury 26 logé au Complexe scolaire Le Réveil sis au quartier 1200 Logements de Ouagadougou. Pour l'instant, pour certains d'entre eux, les épreuves sont abordables. « Les premières épreuves étaient faciles, notamment la dictée et l'épreuve de Français. Mais l'épreuve des Sciences de la vie et de la terre (SVT) était un peu difficile », a laissé entendre Moïse Paré, candidat au jury 26. A noter que les 274 049 candidats au plan nationale sont répartis dans 1 159 jurys. Comme innovations, les examens du post-primaire sont marqués par l'informatisation intégrale de tous les jurys du BEPC, avec remise systématique du relevé de notes à chaque candidat admis ou ajourné, la délivrance d'attestations provisoires de succès imprimées, sécurisées et délivrées à tous les lauréats du BEPC, puisque les attestations étaient manuscrites dans les années antérieures.

Burkina Faso

Coris Bank file le coton de la SOFITEX pour 10 milliards de Fcfa

Ça file du coton, du bon coton chez Coris Bank International, la méga banque panafricaine drivée… Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.