5 Juin 2017

Namibie: Le secteur de l'Energie doit renforcer la capacité institutionnelle

Moçâmedes (Angola) — Le ministre de l'Energie et des Eaux, João Baptista Borges a déclaré lundi, dans la ville de Moçâmedes, que le renforcement de la capacité institutionnelle et la structuration des entreprises de distribution d'Eau constituaient les défis du secteur à relever dans les années prochaines.

Les défis portent également sur la reforme et la restructuration des entreprises du secteur d'Electricité, la formation et le recyclage des cadres pour une bonne prestation de service aux consommateurs, a ajouté le ministre à l'ouverture du 7e Conseil consultatif de son Ministère, à Mocâmedes, principale ville de la province de Namibe (littoral-sud).

Réaliser le bilan des activités développées par le secteur durant les cinq dernières années, et faire des recommandations sur les projets à exécuter dans l'avenir, tels sont les objectifs de cette conférence, a-t-il dit.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir qu'une nouvelle turbine électrique pourrait arriver, au courant de la semaine, à Moçâmedes, comme appui au développement industriel de la province de Namibe.

"Une Centrale Thermique arrive à Namibe. Elle sera installée à Chitoto où elle permettra d'augmenter largement la production d'énergie. Il y'a également un autre projet d'installation d'une Centrale hydride, c'est-à-dire d'un système solaire pour la municipalité de Tômbwa, car cette localité dispose pour cela de ressource solaire en abondance. Ce sont des projets à court terme", a-t-il souligné.

Namibie

Une centaine d'hippopotames morts dans le parc national de Bwabwata

Une centaine d'hippopotames ont été retrouvés morts dans un parc national en Namibie. Le… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.