6 Juin 2017

Afrique: Présidence de la CAF - Un jeune panafricain, Dennis nommé chef du protocole

Elu le 16 mars 2017, président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad a commencé depuis lors à organiser son cabinet voire le bureau présidentiel à travers des nominations. C'est dans ce sens que le Nigérien Issoufou Idrissa dit Dennis a été nommé le 27 avril 2017, chef du protocole du président de la CAF.

En pleine campagne de l'élection du président de la CAF, le Malgache Ahmad avait déclaré qu'il compte travailler, s'il est élu, à avoir un personnel équilibré et issu de différents pays avec les critères de compétences et de l'expérience.

C'est ainsi qu'au lendemain de son élection le 16 mars dernier, il a procédé à des nominations du personnel de son bureau présidentiel en attendant celles des autres instances de la CAF.

Et c'est dans cette dynamique que le jeune nigérien Issoufou Idrissa dit Dennis en référence au joueur néerlandais Denis Berkamp, est nommé chef du protocole du président de la CAF le 27 avril et a immédiatement pris fonction.

Ainsi, il a pris part aux côtés du président Ahmad, à la première réunion du comité exécutif de la CAF du 8 mai 2017 au Bahreïn suivie du congrès de la FIFA et récemment, le tout nouveau chef du protocole du président de la CAF, a pris part à la CAN des cadets qui s'est déroulée du 14 au 28 mai dernier au Gabon.

Il faut rappeler que Dennis est un pur produit du milieu du football pour avoir embrassé une carrière professionnelle aux Etats-Unis où il a obtenu un Master en économie en passant par une Université de Kansas city et de Carlifornia state University de Los Angelès et a surtout défendu les couleurs du Mena du Niger pendant huit ans.

A la suite de sa carrière de footballeur, il a créé le projet Mena qui mobilise la diaspora nigérienne autour de l'équipe nationale par des dons d'équipements sportifs modernes.

Dennis a ensuite dirigé le secrétariat général du Sahel sporting club, club le plus titré du football nigérien avant de passer pour un agent de joueurs FIFA basé en Afrique du Sud. Entre-temps, Issoufou Idrissa « Dennis » a été coopté en 2012 par un club de ligue 1 en France, Lille ou le LOSC pour un stage d'observation et de formation au sein d'une structure de formation de joueurs de football professionnel.

Ce jeune panafricaniste, et il s'en réclame, avait sous sa coupe des joueurs de diverses contrées du continent dont le Burkina, le Mali, le Sénégal, le Niger, le Ghana, le Nigeria, l'Afrique du Sud qu'il parvenait à placer dans différents clubs sur le continent et dans d'autres continents dont l'Europe.

C'est sa façon à lui, affirme-t-il, d'œuvrer à la promotion du football africain. Il faut aussi rappeler que Dennis a créé en 2009, une ONG dénommée Vision sport dont l'objectif est de faire la promotion du sport et des sportifs à travers des appuis en équipements sportifs aux fédérations sportives, aux clubs de foot, aux équipes de quartier.

Et à travers cette structure, il utilise le sport comme moyen de lutter contre le sida, le tabac, la drogue par l'organisation de tournois de football. Il avait même mis sur le marché nigérien un journal sportif appelé « 90 minutes ».

C'est ce monsieur, Issoufou Idrissa dit Dennis, qui a désormais la lourde charge de diriger le service du protocole de Ahmad, président de la CAF. Un président qu'il connait depuis quelques années et c'est à la CAN Gabon 2017 que Dennis a décidé de véritablement soutenir la candidature de Ahmad.

Afrique

Le Sénégal élu parmi les 47 membres du conseil des droits de l'homme de l'ONU

Le Sénégal est élu au Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies (ONU), pour la période… Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.