6 Juin 2017

Cote d'Ivoire: Douanes ivoiriennes - Voici les avantages du scanner

Dans le but de garantir une meilleure compétitivité de son économie, la Côte d'Ivoire a opté pour une modernisation des administrations en charge du contrôle. Pour sa part, la direction générale des douanes a mis un accent particulier sur le contrôle non intrusif de type scanné.

Pour sa 13ème session, « les rendez-vous des douanes », tribune d'échanges initiée dans le cadre du partenariat Douane - secteur privé, se sont penchées sur la procédure du scanning autour du thème « La contribution du scanner au développement du commerce extérieur. ».

Lieutenant-colonel Ouattara N'Dionlipeni, Chef du bureau scanner, a fait savoir que le scanner présente de nombreux avantages, aussi bien dans la sécurisation et l'expansion du commerce extérieur de la Côte d'Ivoire, que pour l'économie nationale et pour les opérateurs économiques eux-mêmes.

Ainsi, comme avantages institutionnel et sécuritaire, le lieutenant- colonel a noté une plus grande efficacité de l'action administrative et douanière, en particulier, et une efficacité « rapide et sûre » dans la détection des armes explosifs, drogues et de tout autre produit prohibé dans des cachettes aménagées. Le contrôle de type scanné permet à l'économie un meilleur résultat ainsi qu'un gain de temps et de réduction des coûts liés aux inspections physiques.

Par ailleurs, Ouattara N'Dionlipeni a souligné que l'utilisation du scanner renforce les autres phases de contrôle douanier « car l'archivage des images peut servir à des fins d'audit a posteriori, de traçabilité et de rationalisation du contrôle anticipé ».

Quant aux avantages pour les opérateurs économiques, importateurs et exportateurs, ils sont palpables à travers la réduction et l'enlèvement rapide des conteneurs sans la présence des services des douanes, le gain de temps de dédouanement qui garanti la célérité des formalités, la réduction des faux frais liés aux surestaries, à l'aconage, à la manutention et aux inspections physiques systématiques.

Selon le lieutenant Anne-Marie Diby Kouamé, représentant le directeur général des douanes, le contrôle de type scanné couplé à des techniques de sélectivité et de gestion du risque, est une recommandation de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD) pour les autorités portuaires. « Il apparait urgent pour les opérateurs économiques de maitriser les procédures du « scanning » des marchandises importées et exportées », a-t-elle insisté

Cote d'Ivoire

Inspection des services de police - 12 fonctionnaires à faire valoir leur droit à la retraite célébrés

L'École nationale de police a servi de cadre le 14 décembre 2017, à une cérémonie de… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.