6 Juin 2017
Content from our Premium Partner

African Media Agency (Dubai)

Le Next Einstein Forum lance la toute première Semaine Africaine des Sciences

Tagged:
communiqué de presse

L'Evènement aura lieu ce mois dans 13 pays d'Afrique

Le Next Einstein Forum (NEF), une initiative de l'Institut panafricain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec Robert Bosch Stiftung, a annoncé aujourd'hui le lancement de la Semaine Africaine des Sciences du NEF dans 13 pays africains au cours du mois de juin 2017. Les Ambassadeurs du NEF, les champions locaux de la science et de la technologie, avec le soutien des universités locales, des secteurs public et privé, conduiront les trois à cinq jours d'événements dans leur pays.

"La Semaine Africaine des Sciences du NEF est la première semaine scientifique coordonnée à travers l'Afrique. Notre objectif principal est de développer les scientifiques et les technologues de demain en engageant les écoliers et les jeunes dans des activités scientifiques tels que les caravanes scientifiques et les hackathons. Nos activités démontreront également l'impact critique de la science dans la vie quotidienne. À long terme, nous espérons catalyser les investissements dans la recherche et le développement et vulgariser les sciences», a déclaré Thierry Zomahoun, Président et Directeur General d'AIMS et Président du NEF.

Le mois de juin 2017 va connaitre des séances passionnantes au Soudan, au Rwanda, au Sénégal, en Tanzanie, Afrique du Sud, au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Kenya, au Malawi, au Mali, au Maroc, au Nigeria, et en République du Congo. Chaque pays aura des activités spécifiques, conçues pour permettre aux citoyens de s'engager dans les sciences et rencontrer des scientifiques. Dans cette gamme se trouvent des événements passionnants comme les hackathons, la découverte de la technologie par le codage, l'accent mis sur l'entrepreneuriat par la science et les mathématiques, les connaissances scientifiques diverses, les caravanes de la science et des événements axés sur les femmes scientifiques.

En regroupant les principaux acteurs de tous les secteurs, discuter des meilleures pratiques pour attirer et retenir les jeunes, en particulier les filles et les femmes, dans les sciences

"Cette semaine mettra en évidence les meilleures pratiques pour attirer et retenir les jeunes, en particulier les filles et les femmes, dans les sciences et sur le côté académique, la semaine renforcera les réseaux de recherche et les communautés de scientifiques en Afrique. Nous nous attendons que les prochaines éditions utilisent la technologie pour faciliter des activités régionales coordonnées. Nous tenons à remercier nos partenaires du secteur public, universitaire et privé pour le soutien apporté à cette initiative. L'Afrique ne fera concurrence sur le plan mondial que s'il existe des investissements durables et coordonnés dans la construction du pipeline de chercheurs et d'innovateurs », a déclaré M. Zomahoun.

En ce qui concerne l'avenir, le NEF élargira la portée de sa Semaine Africaine des Sciences à 30 pays en 2018 et à tous les 54 pays d'ici 2020. Au-delà des chiffres, le NEF espère que la Semaine Africaine des Sciences va grandir pour englober des activités majeures dans les écoles et les universités et aboutir à la collaboration concrète entre le milieu de la recherche et le secteur privé.

Conformément à la Déclaration de Dakar du NEF, publiée lors de la première Rencontre biennale Internationale du NEF, tenue à Dakar, au Sénégal, la Semaine Africaine des Sciences mettra l'engagement public au cœur des efforts pour avancer l'agenda scientifique africain. La prochaine édition de la Rencontre Internationale du NEF se tiendra à Kigali en mars 2018 sous le patronage de S.E. Paul Kagame, Président du Rwanda.

La Semaine Africaine des Sciences est financée par Johnson & Johnson Innovation, Google et les sponsors locaux dans chaque pays. Découvrez comment participer et soutenir la Semaine Africaine des Sciences à www.nef.com/fr/sas

Distribué par African Media Agency pour le Next Einstein Forum.

Note aux rédacteurs:

Pour plus d'informations, télécharger le dossier de presse ici

À propos du Next Einstein Forum

Lancé en 2013, le Next Einstein Forum (NEF), une initiative de l'African Institute for Mathematical Sciences (AIMS) en partenariat avec la Robert Bosch Stiftung. Le NEF est une plate-forme qui relie la science, la société et la politique en Afrique et dans le reste du monde - dans le but de tirer parti de la science pour le développement humain. Le NEF estime que les contributions de l'Afrique à la communauté scientifique mondiale sont essentielles pour le progrès mondial. Au centre des efforts de NEF, les jeunes africains sont la force motrice de la renaissance scientifique de l'Afrique.

Le NEF est un forum unique axé sur les jeunes. À notre évènement scientifique principal, les Rencontres Internationales du NEF, les participants sont âgés de 42 ans ou moins. Loin d'un forum scientifique ordinaire, les Rencontres Internationales du NEF positionnent la science au centre des efforts de développement mondial. La prochaine Rencontre Internationale du NEF se tiendra en mars 2018 à Kigali, au Rwanda. De plus, grâce à nos Communautés de Scientifiques, nous présentons les contributions de la jeunesse africaine à l'émergence scientifique de l'Afrique par le biais des Lauréats du NEF, classé parmi les meilleurs scientifiques et technologues d'Afrique, tous âgés de moins de 42 ans et les Ambassadeurs du NEF qui sont les 54 champions de la science et de la technologie du NEF sur le terrain.

Le NEF travaille également, avec des partenaires tels que l'Académie africaine des sciences, les ministres de l'éducation, de la science et de la recherche en Afrique et d'autres entreprises mondiales du secteur scientifique et privé, pour construire une identité scientifique africaine. En réunissant les principaux intervenants, le NEF espère conduire la discussion de la politique à la mise en œuvre en tirant parti des meilleures pratiques en Afrique et dans le monde.

Enfin, le NEF raconte les histoires incalculables de recherche scientifique et d'innovation en Afrique à travers nos différentes plateformes. Nous voulons recalibrer ce qu'est l'innovation en Afrique. Nous voulons faire le lien entre la science et la technologie, même les sciences fondamentales, à la vie quotidienne. Nous croyons que le prochain Einstein sera africain.

Le NEF a été approuvé par la Commission de l'Union Africaine, ainsi que par l'United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO), les gouvernements du Rwanda, du Sénégal et de l'Afrique du Sud, l'Académie africaine des Sciences (AAS) et un nombre croissant de partenaires issus du secteur privé et de la société civile à travers le monde. Tous partagent le souhait de voir la communauté scientifique africaine jouer un rôle influent dans la communauté scientifique mondiale, afin d'assurer le développement humain durable en Afrique et ailleurs dans le monde.

Pour plus d'informations : nef.org | Twitter: @NextEinsteinForum | Facebook: NextEinsteinForum

Contacts Media

Nathalie Munyampenda

Directrice associée de l'engagement du public

nmunyampenda@nef.org

Eloïne Barry

African Media Agency

Eloine.barry@africamediaagency.com

Source: Next Einstein Forum

Copyright © 2017 African Media Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.