7 Juin 2017

Ile Maurice: H1N1 - Un quatrième mort, âgé de 40 ans

Photo: L'Express.mu
Un homme de 40 ans, a rendu l’âme dans la soirée du mardi 6 juin à l’hôpital Victoria, Candos.

Le nombre de personnes infectées ne cesse de croître. Un homme de 40 ans est décédé dans la soirée du mardi 6 juin à l'hôpital Victoria, Candos.

À mardi matin, 16 personnes atteintes de la grippe H1N1 ont été admises dans les hôpitaux et les cliniques privées du pays. Contre 12 lundi matin. Soit quatre personnes de plus en un jour. Quant à la grippe H3N2, 47 cas ont été recensés de janvier à hier matin.

Après les cinq victimes qui ont succombé à la grippe à Maurice, l'inquiétude commence à gagner Madagascar, qui surveille de près la situation. Selon le ministère malgache, c'est la grippe H3N2 qui sévit dans la Grande île. «Il s'agit d'une épidémie de grippe.

Et rien que pour Antananarivo, nous en sommes à trois morts. Toutefois, les autorités affirment qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer», explique Sylvain Ranjalahy, rédacteur en chef de L'Express de Madagascar.

Par ailleurs, à Maurice, les autorités demandent à la population de prendre les précautions d'usage et de ne pas s'inquiéter, le pays n'étant pas en situation d'épidémie. «Pour qu'on soit en situation d'épidémie, il faut un nombre précis de cas confirmés de grippe H1N1.

Ce chiffre est calculé selon les données de l'Organisation mondiale de la santé et par rapport au chiffre de l'année dernière. Là, il s'agit d'une grippe saisonnière qui a été fatale à des personnes vulnérables», dit-on au ministère de la Santé.

En savoir plus

Hôpital de Flacq - Un médecin contaminé par le HIN1

Le virus ne l'a pas épargné. Un médecin de l'hôpital de Flacq a contracté le HINI… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.