6 Juin 2017

Afrique: Le Congo bat le Botswana en amical à Rabat

Deux buts à zéro, c'est le score final en faveur des Léopards de la RDC aux prises avec les Zèbres du Botswana, en match amical international disputé le lundi 5 juin 2017 au Centre national sportif de Rabat au Maroc.

Les Léopards sont en répétition, avant le match de la première journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) Cameroun 2019, le 10 juin au stade des Martyrs de Kinshasa, contre les Diables Rouges du Congo Brazzaville.

Au bénéfice de la récente convention conclue entre la Fédération congolaise de football association (Fecofa) et la Fédération royale marocaine de football (FRMF), les Léopards ont établi leur quartier général de préparation à Rabat pour le regroupement.

Des échos de Rabat, dix-sept joueurs ont été présents alors que d'autres comme Cédric Bakambu (Villareal), Djo Issama Mpeko et Matampi Ley de Mazembe, Glody Ngonda, etc. ont rejoint le groupe ce même lundi, jour du match, en compagnie du sélectionneur principal, Florent Ibenge, qui arrivait d'Addis-Abeba où l'AS V.Club avait été battu par le club local de Saint-George en troisième journée de la phase des poules de la Ligue des champions d'Afrique (0-1).

Pour cette rencontre, Mwinyi Zahera a disposé d'une palette assez nouvelle des joueurs avec, par exemple sur le banc, de nouveaux comme Wilfried Moke de Steaua Bucarest en Roumanie, ou encore Christian Maghoma des U21 de Tottenham en Angleterre.

Le gardien de but Joël Kiassumba a gardé les perches, avec une défense composée de Chancel Mbemba sur le côté gauche, Gabriel Zakwani et Christian Luyindama Nekadio dans l'axe, et Jordan Ikoko sur le côté gauche.

Au milieu de terrain, Rémy Mulumba et Bope Bokadi se sont chargés de la récupération et de la relance, alors que Firmin Mubele et Yeni Ngakoto ont été postés sur les flancs droit et gauche.

Jonathan Bolingi Mpangi et Benik Afobe Tunani ont constitué la paire de l'attaque des Léopards pour cette rencontre amicale. En clair, le sélectionneur adjoint Mwinyi Zahera -qui a coaché la RDC- a opté pour un dispositif tactique de 4-4-2.

Après une première période de zéro but partout avec une large possession de balle pour les Rd-Congolais, en deuxième période, Mwinyi Zahera a opéré trois changements,notamment les entrées de Wilfried Moke à la place de Merveille Bope du Standard de Liège en Belgique à la mi-temps, de Chikito Lema Mabibi du Raja de Casablanca à celle de Rémy Mulumba du Gazélec Ajaccio (L2 France) à la 63e minute et du jeune Christian Maghoma de Tottenham U21 à la place de Gabriel Zakwani à la 65e minute.

Mwinyi a donc remanié le milieu de terrain et un petit peu la défense afin de préserver le score de deux buts à zéro, d'autant plus que les Zèbres ont durci leur jeu, accentuant l'impact physique, quelques fautes et actes antijeux.

Les Léopards ont ouvert la marque à la 48e minute par Benik Afobe Tunani de Bournemouth en Premier League anglaise, qui fêtait sa première sélection avec un but.

Quant à la Yeni Ngbakoto de Queens Park Rangers en D2 anglaise, auteur du deuxième but à la 55e minute, il était à sa deuxième apparition sous le maillot des Léopards, après la défaite de mars dernier à Nairobi contre le Kenya (1-2), le deuxième but étant l'œuvre de l'attaquant Yeni Ngbakoto.

Selon le programme, la sélection devrait livrer un deuxième match de préparation contre un club marocain de regagner Kinshasa pour affronter le dimanche 10 juin 2017 au stade des Martyrs les Diables Rouges du Congo Brazzaville.

Congo-Kinshasa

Décrispation politique - Kinshasa dans le viseur de l'UE

Lundi dernier, le Conseil européen s'est penché sur le dossier de la République démocratique… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.