7 Juin 2017

Soudan: Les proches de Mudawi Ibrahim Adam demandent sa libération immédiate

Six mois jour pour jour après son arrestation à Khartoum, le 7 décembre dernier, Mudawi Ibrahim Adam, fervent défenseur des droits humains au Soudan, est toujours en prison. Lundi, le nouveau procureur de la République a promis que son procès se tiendrait bientôt, mais ses proches dénoncent une détention arbitraire et s'inquiètent pour sa santé fragile.

Mudawi Ibrahim Adam a consacré sa vie à la défense des droits humains au Soudan et a même été récompensé en 2005 pour son combat.

Pourtant, aujourd'hui, il est toujours en prison. En mars derniers, ses proches avaient espéré sa libération puisqu'un procureur s'était prononcé en faveur de l'abandon des charges, mais ce dernier a été remplacé.

Bénédicte Goderiaux, membre du comité exécutif SUDO UK, une organisation caritative fondée par Mudawi Ibrahim Adam, attribue cette volte-face à des pressions des services de sécurité.

« Après une arrestation arbitraire, une détention au secret, une série d'atermoiements de la part des autorités judiciaires et d'entorses à ses droits, il se retrouve inculpé d'espionnage, de publication de fausses nouvelles, d'avoir porté atteinte à l'ordre constitutionnel, de faits de guerre contre l'Etat, énumère Bénédicte Goderiaux. Ces infractions sont parmi les plus graves. Certaines prévoient jusqu'à la peine capitale.

C'est une procédure totalement arbitraire. Les accusations à l'encontre du docteur Mudawi sont bien évidemment sans fondement. Selon nos informations, les seuls éléments dont disposent les services de sécurité reposent sur une confession arrachée sous la torture. »

Elle demande la libération immédiate et sans condition de Mudawi Ibrahim Adam.

Soudan

«Déflagrations», la guerre dessinée par les enfants

C'est un livre de dessins bouleversants sur la guerre, vue à hauteur d'enfant. « Déflagrations… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.