9 Juin 2017

Niger: Un militant de la société civile condamné à 6 mois de prison avec sursis au pays

Un militant nigérien de la société civile, Insar Abdourahmane, arrêté mi-mai à Agadez (nord), a été condamné jeudi à six mois de prison avec sursis pour "incitation à la violence", a indiqué son ONG.

"C'est avec regret que nous apprenons la condamnation du camarade Insar à six mois de prison avec sursis", a annoncé sur les réseaux sociaux Abdoul-Moumouni Ousmane, le président du Cadre d'action pour la démocratie et les droits de l'homme (CADDRH), l'ONG où milite M. Abdourahmane.

Insar Abdourahmane avait été arrêté le 14 mai par la police puis placé sous mandat de dépôt à Agadez, la grande ville au nord du Niger.

Il devrait sortir de prison dans la journée, selon ses proches. L'activiste était poursuivi pour "incitation à la violence" dans "certaines de ses publications sur Facebook", en lien avec l'interdiction d'une manifestation à Niamey, a expliqué le CADDRH.

Le 11 mai, au lendemain d'une manifestation de la société civile interdite et dispersée par la police à Niamey, Insar Abdourahmane avait écrit sur sa page Facebook: "S'il faut attendre leur autorisation, je pense que nous avons alors le devoir de renoncer au droit de marche que nous confère notre constitution et allons droit à l'acceptation de cette pire dictature. On veut des omelettes? Alors cassons les oeufs, sortons tout simplement".

Mardi, le tribunal de Niamey avait condamné à trois mois avec sursis pour "complot" l'opposant et ex-député Amadou Djibo Ali, qui avait été arrêté le 18 mai et a été libéré mardi soir.

Niger

Mondial U17 2017 - Trois pays africains sur 4 en huitièmes

Bonne moisson pour l'Afrique au Mondial U17, Inde 2017. Sur 4 pays représentés, 3 ont réussi… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.