9 Juin 2017

Afrique de l'Ouest: Un bissau-guinéen arrêté à l'aéroport avec 60 boules de cocaïne dans son ventre

Un présumé narcotrafiquant de cocaïne ,Aliou Diamankan , en provenance du Brésil a été arrêté du 2 au 3 juin à l'aéroport International de Gbessia conakry, par le service en charge de lutte contre le trafic et les crimes organisés.

Présenté ce jeudi 8 juin 2017, à la presse. Ce jeune étudiant en médecine originaire de la Guinée Bissau, transportait dans son estomac un corp étranger de 60 boules de cocaïne qu'il avait avalé.

Dans intervention, le directeur du service en charge de la lutte contre le trafic de drogue et des crimes organisés ,Moussa Thiegbolo Camara dit: "vous voyez ces boules, une boule qui coûte 600 dollars ou 600 euro ce qui fait environ 36.000 euros la quantité de drogue qui a été saisie. Si les gens mettaient dans les sacs à dos traverser nos ports et aéroports aujourd'hui c'est dans le ventre. À l'espace de deux mois il y a eu trois saisies. Donc le jeune Aliou Diamankan va être déposé ce jeudi devant un tribunal qui va trancher dans cette affaire ."rassure t-il.

De son côté, le présumé trafiquant, Aliou Diamankan, explique comment il a été entraîné dans cette affaire : "Quand j'étais près à rejoindre mon pays la Guinée Bissau pour les vacances. Une connaissance m'a proposé un marché je n'ai pas accepté dans un premier temps. Mais un mois durant , il me suppliait, il me faisait des cadeaux et m'envoyait dans des restaurants , finalement il est parvenu à me convaincre. Il m'a proposé un montant de 1.500 euros pour l'accomplissement de la mission de transport de la cocaïne" declare t-il .

C'est la troisième saisie du genre en l'espace de deux mois.

Guinée

Explosions au camp militaire de Alpha Yaya Diallo, à Conaky

En Guinée, le réveil a été brutal, ce dimanche 22 octobre, pour les riverains du camp… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.