10 Juin 2017

Malawi/Comores: CAN 2019 - Les Comores battus au Malawi en éliminatoires

L'équipe des Comores a mal débuté la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019, ce 10 juin 2017 à Lilongwe. Les Comoriens se sont inclinés 1-0 face à des Malawiens qui s'emparent de la première place, en attendant que le Maroc entre en jeu, en mars 2018.

Mauvaise opération pour la sélection des Comores, en éliminatoires de la CAN 2019. Les Comoriens se sont inclinés 1-0 à Lilongwe, ce 10 juin 2017. Les « Cœlacanthes» ont cédé sur un coup franc du milieu de terrain Gerald Phiri, à la demi-heure de jeu.

Résultat, les Malawiens s'emparent de la première place du groupe B, le seul qui soit composé de trois équipes durant ces éliminatoires. C'est dire l'importance de chaque rencontre.

Les « Flames » tenteront de conserver cet avantage lors de la 2e journée, en mars 2018, au Maroc. Quant aux Comoriens, leur prochaine rencontre de qualifications pour la CAN 2019 n'aura pas lieu avant septembre 2018, au Maroc également.

CAN 2019 : CALENDRIER ET RESULTATS DES ELIMINATOIRES

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.