10 Juin 2017

Niger: Le Niger rappelle son ambassadeur au Qatar en soutien à l'Arabie saoudite

Le Niger a annoncé, ce samedi 10 juin, avoir rappelé son ambassadeur à Doha, au Qatar. Une décision solidaire avec l'Arabie saoudite et ses alliés arabes mais aussi africains qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec l'émirat gazier. Ils accusent le Qatar de soutenir certains groupes islamistes radicaux, ainsi que l'Iran.

C'est sur son compte Twitter que le ministre nigérien des Affaires étrangères, Ibrahim Yacouba, a annoncé la nouvelle : « Suite aux récentes évolutions diplomatiques dans la région du Golfe, le Niger décide de rappeler en consultation son ambassadeur au Qatar », a-t-il écrit.

Toujours dans la même annonce, le gouvernement du Niger exprime sa solidarité à l'Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, à Bahreïn et à l'Egypte. Le Niger appelle, par ailleurs, les pays concernés à poursuivre le dialogue en vue d'un règlement rapide de la crise.

Avec cette déclaration, le Niger vient ainsi de prendre position dans le dossier brûlant des pays du Golfe, en se rapprochant clairement de l'Arabie saoudite. La visite de l'ambassadeur d'Arabie saoudite au Niger, au palais présidentiel, le 8 juin, y est certainement pour quelque chose. Selon une source des Affaires étrangères nigériennes, l'ambassadeur rappelé à Niamey restera le temps que durera la consultation.

« Le Niger ne rompt pas les relations diplomatiques avec le Qatar, mais il fait comme si au vu des intérêts en jeu », explique un ancien diplomate nigérien.

Rappelons que les relations entre le Qatar et le Niger étaient des meilleures. L'ONG Qatar Charity est très active au Niger à travers des donations humanitaires et des constructions de mosquées.

Soulignons également qu'en février dernier, le président Issoufou Mahamadou, à la tête d'une importante délégation, s'est rendu à Doha. Un mois plus tard, c'est l'émir du Qatar, Cheikh Khalifa al-Thani, qui a effectué une visite privée au Niger, chose « très rare », dit-on en Afrique.

Niger

Saisie d'armes de guerre à Agadez

Au Niger, la ville d'Agadez est-elle en train de devenir une plaque tournante de trafic d'armes ? Le récent coup… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.