11 Juin 2017

Cote d'Ivoire: Alternance 2020, accusations contre Bédié - Duncan invite les cadres du Rhdp à la retenue

Daniel Kablan Duncan a, en outre, saisi la tribune à lui offerte pour demander aux militants du Pdci et l'ensemble des Ivoiriens à œuvrer à la préservation de la paix et de la stabilité.

Le vice-Président de la République de Côte d'Ivoire, Daniel Kablan Duncan, a appelé les cadres du Rhdp et la jeunesse de cette organisation politique au calme et à la retenue. C'était le samedi 10 juin à Yamoussoukro, alors qu'il présidait un meeting d'hommage aux Présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié pour les actions de paix et de développement. Une manifestation organisée par le ministre d'Etat en charge du dialogue politique Ahoussou Jeannot et l'association des élus et cadres Pdci du grand centre, dont il en assure la présidence.

« Qu'il soit bien compris, une bonne fois pour toutes, que pour le Pdci-Rda, l'alliance conclue avec le Rdr et les autres partis membres du Rhdp est un mariage à la fois d'amour et de raison ! C'est une alliance nourrie à la sève de la confiance et du respect mutuel ! C'est une alliance nécessaire dans un partenariat gagnant-gagnant. J'en profite pour lancer un appel au calme et à la retenue à l'endroit de tous les cadres du Rhdp sur la question de l'alternance en 2020, qui pourrait être, pour l'heure, un inutile sujet d'invective et de discorde. En effet, nos deux hauts responsables ont indiqué clairement et à plusieurs reprises que cette grande question relève de leur prérogative. Faisons leur donc confiance. En outre, l'environnement socio-politique nous recommande modération, sérénité et lucidité, afin de préserver et consolider plutôt ce qui nous unit. Si nous nous réclamons du Père-Fondateur de la Côte d'Ivoire moderne, le Président Félix Houphouët-Boigny, alors nous devons calmer le jeu », a-t-il recommandé.

Puis d'ajouter : « Dans tout bon et vrai mariage, il peut y avoir des incompréhensions, voire des tensions. Mais l'on ne divorce pas pour autant. Il arrive souvent d'ailleurs que les périodes nuageuses se révèlent par la suite bienfaitrices pour la consolidation du couple dont les liens deviennent plus forts qu'avant ».

Daniel Kablan Duncan a, en outre, saisi la tribune à lui offerte pour demander aux militants du Pdci et l'ensemble des Ivoiriens à œuvrer à la préservation de la paix et de la stabilité.

« Sans paix, il ne peut y avoir de développement. C'est pourquoi, nous devons tous, responsables politiques et administratifs, fonctionnaires et travailleurs du secteur privé, agriculteurs, corps habillés, élèves et étudiants, populations des villes et des campagnes, hommes et femmes de tous âges, de toutes sensibilités politiques, de toutes ethnies, de toutes religions, de toutes classes sociales, faire en sorte que nos paroles et nos actions aillent dans le sens de la préservation de la paix et de l'unité dans notre pays », a conseillé le vice-Président ivoirien. Qui fait remarquer que les soubresauts n'ont entaché, ni freiné la forte dynamique de paix, de développement et de progrès portée par le Président Alassane Ouattara et son gouvernement.

Cote d'Ivoire

Une conférence BTP et Infrastructures à Dakar pour créer une Afrique émergente

La 4è édition des conférences Kaizene se tiendra à DAKAR au Sénégal les 14 et… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.