12 Juin 2017

Madagascar: Jaojoby claque la porte

Tout n'a pas été rose lors de la remise de distinctions honorifiques qui s'est tenue vendredi dernier au CCI Ivato.

L'attitude très révoltée de Jaojoby a retenu l'attention de tout le monde, et a été largement discuté sur les réseaux sociaux. Une mésentente, un malentendu ou une déception, toujours est-il que le « Roi du Salegy » s'offusque du fait qu'on lui ait fait Chevalier de l'Ordre National alors qu'il s'attendait à une médaille de « Commandeur de l'Ordre National ».

L'artiste se sent frustré car il a beaucoup fait pour la culture et a représenté les couleurs de la Grande Île dans le monde depuis ses 47 ans de carrière. D'autres artistes ont émis leur mécontentement, ou déception, quant à l'organisation générale de la cérémonie. En tout cas, en étant sorti de la salle, Jaojoby a clairement montré son mépris quant à cet événement.

Madagascar

Épidémie de peste - Les tests de diagnostic rapide suspendus

L'approvisionnement en tests de diagnostic rapide ne répondrait pas aux besoins. Les centres de traitement en… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.